DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La Mazda 3 Turbo officialisée. Vers un retour de la MPS en Europe ?

Par François - 7 juillet 2020
MAzda 3 Turbo 2020

La nouveauté à quelques jours d’avance, car Mazda devait officiellement annoncer la bonne nouvelle pour le continent nord-américain le 8 juillet. Or, Mazda Mexique a pris de l’avance, bravant ainsi les consignes du constructeur japonais, en révélant tout ce qu’il faut savoir sur la Mazda 3 Turbo.

Sur sa chaîne YouTube, Mazda Mexique annonce la couleur. Sous le capot, le même 4 cylindres turbo de 2.5 litres qu’on retrouve sur la Mazda 6 aux Etats-Unis. Cette Mazda 3 Turbo développe ainsi 250 chevaux et 420 Nm de couple. Dans sa vidéo, le terme MPS (ou “Mazdaspeed” : terme aux US) n’est pas mentionné.

Ce badge dont de nombreux fans attendent le retour avance quelques arguments, comme son couple. Cette Mazda 3 Turbo vient chatouiller le territoire des Hyundai i30 N avec ses 275 chevaux et 353 Nm de couple, ou encore la Volkswagen Golf GTI (7.5) avec ses 245 chevaux et 370 Nm de couple. Cerise sur la cagette, cette version Turbo sera équipée d’une boîte automatique à 6 rapports avec palettes au volant ainsi qu’une transmission intégrale.

Une compacte toujours aussi discrète

La Mazda 3 Turbo est loin d’être aussi exubérante qu’une vraie MPS. Elle se cantonne à des jantes noires en 18 pouces, des rétroviseurs et une grille avant de la même couleur, ou encore une double sortie d’échappement. A l’intérieur, vous retrouverez le même niveau d’équipement que sur les autres versions de la compacte japonaise (Apple CarPlay/Android Auto, radars de recul, feux LED, caméra de recul, système son Bose, toit ouvrant, etc.).

Sans ce caractère sportif, Mazda semble avoir pris la décision de ne pas insulter ce badge en l’utilisant sur cette nouvelle Mazda 3 Turbo. Akira Marumoto, PDG Mazda, avait déjà partagé en 2018 son désir de ne pas ressusciter ce badge.

Pas de Mazda 3 2.5T en Europe ?

L’ouverture des commandes sur le continent nord-américain (Etats-Unis, Mexique et Canada) est prévue pour le 20 juillet. En ce qui concerne la France, et plus largement l’Europe, ne comptez pas sur cette déclinaison. Le 2.5 litres turbo de 250 chevaux n’est déjà pas proposé sur la Mazda 6 européenne, ce qui pousse à croire que le Vieux Continent en sera privé, très probablement pour ses emissions de CO2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.