DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La Gendarmerie Nationale ne veut pas de la Seat Leon Cupra

Par Maxime - 26 octobre 2020
Gendarmerie Nationale

Le remplacement des Mégane R.S. de la Gendarmerie Nationale aura fait couler beaucoup d’encre ces dernières semaines. Et ce n’est pas fini ! Alors qu’on pensait que le choix s’était arrêté sur les Cupra Leon, préférées aux dernières Mégane R.S. pénalisées par un gros malus, on assiste à un nouveau retournement de situation, alors que la marque Seat semble mise sur la touche par la gendarmerie.

Cela semblait acté et définitif, mais en fin de compte il n’en est rien, et tout est à refaire. Lorsque la Gendarmerie Nationale Française avait lancé un appel d’offres pour remplacer les voitures rapides d’intervention des ERI (Equipe Rapide d’Intervention), Seat et Cupra avaient remporté la timbale. C’est sur la Cupra Leon que les forces de l’ordre avaient jeté leur dévolu, ne manquant pas de faire réagir les pro « made in France ». Après la commande de 17 Seat Leon Cupra cette année, les commandes ont été stoppées et les Cupra Leon qui étaient prévues pour 2021 vont devoir trouver de nouveaux propriétaires.

Le contrat récemment établi aurait donc déjà été rompu, et les Leon Cupra vont donc devoir trouver de nouveaux acheteurs. Bien entendu, vous vous en doutez, casser un tel contrat peut s’avérer extrêmement coûteux, tant sur le plan financier que sur l’aspect de l’image de marque. Même si cette rupture peut paraître brutale et soudaine, certains éléments laissaient entrevoir une tournure pas très heureuse.

En effet, il y a quelques jours, un député du Modem ainsi que le général de la Gendarmerie Nationale Christian Rodriguez avaient fait part de leur déception quant au choix de ces Cupra Leon. Outre une possible déception liée aux performances pures de ces autos, on peut sans aucun doute imaginer des regrets liés à l’achat de véhicules étrangers pour les forces de l’ordre Françaises. Rappelons tout de même que ces vingt dernières années, la flotte de la gendarmerie a compté dans ses rangs des Ford, des Skoda ou encore les fameuses Subaru Impreza ! Ces voitures Espagnoles n’auraient donc été que des voitures étrangères de plus dans cette liste.

Un nouvel appel d’offres devrait donc arriver très prochainement, permettant peut-être à nos constructeurs français d’équiper la Gendarmerie Nationale. Cependant, ce serait le comble de l’ironie si Renault remportait cet appel d’offres avec sa Mégane R.S. , fabriquée en… Espagne, tout comme les Leon Cupra…  Quoiqu’il en soit, restez connecté pour suivre les prochains épisodes de cette série pleine de rebondissements. Et si l’envie de parier vous prenait, la côte de la Mégane est à 2,80, celle de l’Alpine A110 à 4,60.

Source : La Revue Automobile

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.