DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La folle histoire de la Ford Mustang la plus chère de l’histoire

Par Julien - 17 janvier 2019
Shelby GT500 Super Snake

Cette Ford Mustang est unique, et préparée par Shelby. Mais ne partez pas si vite, son histoire est assez dingue…

Vous avez devant les yeux la Ford Mustang la plus chère de l’histoire. Si Ford avait retrouvé la Mustang conduite par Steve McQueen dans Bullitt dans un bel état de conservation et que la marque l’avait vendue, nous ne sommes même pas sûrs qu’ils en auraient obtenu autant d’argent.

Shelby GT500 Super SnakeShelby GT500 Super Snake

Cette Shelby GT500 “Super Snake” de 1967 vient d’être vendue aux enchères pour la bagatelle de 2,2 millions de dollars. Rarement, dans l’histoire, les Ford Mustang ont dépassé le million (une seule fois, en fait). Mais là, les enchères ont cassé la baraque. Mais, pourquoi ?

Une histoire de moteur et de pneus

A la fin des années soixante, Goodyear travaille sur un nouveau pneu : le Thunderbolt. C’est justement ce modèle à flancs blancs ici présents sur l’auto. Mais pour tester le pneu dans les pires conditions, il faut un circuit de test (ça, c’était bon) et une voiture surpuissante.

Shelby GT500 Super Snake

Goodyear se tourne alors vers Ford et Shelby qui vont tout simplement insérer le V8 427 (7 litres) de la GT40 (celle qui a gagné les 24 Heures du Mans devant Ferrari, vous savez…) et ses 650 ch sous le capot. Evidemment, les trains roulants et la transmission de la pauvre Mustang ont été revus en conséquence. L’auto atteint alors les 274 km/h…

Cette auto est donc unique, il n’y eut qu’un seul exemplaire et il fut visiblement très bien conservé. L’acheteur repart avec la plus puissante et désirable Mustang des années soixante, dans un strict état d’origine. Celle là, on ne risque pas de la voir sur les routes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.