DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Koenigsegg dévoile la Jesko avec un clin d’oeil aux pro-éthanol

Par François - 5 mars 2019
Koenigsegg dévoile la Jesko

La Koenigsegg Jesko est donc la digne remplaçante de l’Agera RS. Présentée ce matin à Genève par la firme suédoise, elle développe 1260 ch sur de l’essence classique et 1600 ch à l’éthanol.

Le nom Jesko, qui remplace son nom ancien nom de code Ragnarok, est tout simplement un hommage à  Jesko von Koenigsegg, le père du fondateur de la marque suédoise : Christian. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Koenigsegg Jesko (1)

Plus en détail, la Jesko utilise une version évoluée du V8 5.0L biturbo Koenigsegg, et développe 1260 ch sur du sans-plomb 95 et 1600 ch à l’éthanol. Comptez ainsi sur 1 500 Nm dans le cas où vous optez pour de l’E85, et une vitesse maximale autour des 300 mph, soit plus de 485 km/h. Cette hausse de puissance générale est le fruit d’un nouveau vilebrequin, une nouvelle admission et de plus gros turbos. Notez qu’un système d’injection d’air (breveté), permettant d’abreuvoir plus rapidement les 2 turbos, élimine tout risque de turbo lag.

Koenigsegg Jesko (2)

Mais la vraie nouveauté se trouve au niveau de sa transmission. Définie par Koenigsegg comme une boîte “Light Speed Gearbox”, elle est dotée de sept embrayages et neuf rapports. Ce n’est pas un blague ni une faute de frappe. L’objectif, vous vous en doutez, est de gagner quelques millisecondes à chaque passage de rapport.

Christian von Koenigsegg prévoit de produire la Jesko à hauteur de 150 exemplaires. On plaint déjà le fabricant qui aura le courage de fournir des pneumatiques suffisamment solides et capables de supporter de telles charges…

Galerie photo : Koenigsegg Jesko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.