2020 Peugeot 308

L’actuelle Peugeot 308 va fêter son sixième anniversaire (eh oui, déjà !). La compacte au lion devrait être renouvelée en 2020 avec une évolution en douceur. Le design ne devrait pas changer énormément. La grosse nouveauté sera l’hybride rechargeable.

La 208 a été l’une des autos qui a le plus subi de transformations avec le 3008 au cours de ces dernières années chez Peugeot. La seconde génération de la citadine a été l’occasion pour Peugeot de la faire adopter tous les derniers codes stylistiques de la marque. Pour la 308, il en sera autrement puisque l’auto est plus récente de conception que l’ancienne 208. Les évolutions seront donc plus légères, mais pas invisibles.

Design

Attendez-vous à voir ces fameuses “dents de morse” à LED dans le pare-choc avant de la future 308. C’est désormais une quasi tradition chez Peugeot, et tant pis pour ceux qui n’aiment pas. Peugeot aura toutefois tout le loisir de les retirer à l’occasion de futurs restylages, si la clientèle se montre trop déçue par ces immenses bandes. Mais jusqu’ici, les retours ne semblent pas être très négatifs.

Pour le reste, il ne faudra pas s’attendre à une révolution. Nous pourrions avoir le numéro “308” sur le capot (comme sur la 508), mais aussi des feux arrière largement redessinés et une face avant plus agressive. A l’intérieur, Peugeot devrait reconduire l’ambiance actuelle toujours très spéciale et “futuriste”, avec le petit volant, les touches piano et l’écran surmontant la planche de bord comme sur la nouvelle 208. La grosse nouveauté technologique sera certainement l’i-Cockpit 3D et un système multimédia tactile dernier cri.

Motorisations

C’est finalement sous le capot que tout se jouera. La nouvelle 308 ne fera pas l’impasse sur le diesel : il sera encore trop tôt pour cela. Mais ce sera certainement la dernière génération à proposer des moteurs 100 % thermiques. Comptez sur le 1.5 BlueHDI en divers niveaux de puissance (jusqu’à 130 ch) avec la boîte automatique Aisin à convertisseur, ou avec la boîte manuelle.

Du côté des essence, les trois cylindres Puretech seront à nouveau présents, mais la grande nouveauté sera l’arrivée de l’hybride rechargeable, notamment sur la 308 GT et sur la future 308 GTI. Cela permettra à Peugeot d’atteindre des niveaux de puissance convenables tout en répondant favorablement aux tests d’homologation.

Il se murmure même que la future 308 GTI pourrait être en quatre roues motrices, grâce à deux moteurs électriques. Une configuration assez similaire à la future Peugeot 508 hybride sportive de 300 ch. La 308 ne devrait en revanche pas être vendue en électrique au lancement, puisque PSA semble vouloir réserver ce type de motorisation au segment inférieur (208, Opel eCorsa, DS3 Crossback E-Tense).

Prix

La 308 n’est pas la berline compacte la plus accessible du marché. Surtout depuis l’inflation des prix chez Peugeot, voulue ces dernières années par Carlos Tavares. Et l’arrivée de nouvelles technologies (conduite autonome dans les embouteillages, feux full LED adaptatifs…) devrait faire grossir la note. Actuellement, il faut compter plus de 36 000 € (prix catalogue) pour s’offrir la 308 en GT 180 ch HDI.

Avec une version GT/GTI dotée d’une hybridation, il y a fort à parier que les prix du haut de gamme flirteront (voire dépasseront, pour la GTI) les 40 000 €. Ce ne serait en tout cas pas très surprenant puisque la DS 3 Crossback affiche des prix déjà élevés (même plateforme, mais marque DS plus certes plus axée sur le “luxe”). Pour les prix d’appel, comptez environ 19 000 € pour les versions les moins chères de la 308.

1 COMMENTAIRE

  1. Si je peux me permettre, ce ne sont pas les « crocs de morse » mais les « crocs du lion », un morse sur une Peugeot ça n’a pas de sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.