DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Ford GT : des livrées spéciales aux 24h du Mans

Par François - 31 mai 2019
Ford GT 24h du Mans 2019

Ford aux 24h du Mans, c’est fini. Pour leur ultime participation les 15 et 16 juin prochains, les quatre Ford GT engagées en GTE Pro disposeront chacune d’une livrée spéciale.

Quoi de mieux qu’un peu de nostalgie ? Quelques semaines après que Porsche ait offert 7 livrées rétros à sa 935, voilà que Ford en fait de même avec quatre “Celebration Liveries” pour ses voitures engagées cette année aux 24h du Mans.

Ford GT N°66

Ford GT N°66 24h du Mans 2019

La n°66 est un clin d’œil à la victoire remportée au Mans en 1966 par Bruce McLaren et Chris Amon. Cette dernière sera pilotée par les pilotes Stefan Mücke (Allemagne), Olivier Pla (France) et Billy Johnson (États-Unis).

Ford GT N°67

Ford GT N°67 24h du Mans 2019

Sans surprise, la n°67 rend hommage à la Ford GT40 que Dan Gurney et A.J. Foyt ont conduit à la victoire au Mans en 1967. A bord, on retrouvera Andy Priaulx (Grande-Bretagne), Harry Tincknell (Grande-Bretagne) et Jonathan Bomarito (États-Unis).

Ford GT N°68

Ford GT N°68 24h du Mans 2019

La n°68 est la dernière en date à avoir remporté le Mans en 2016, dans la catégorie GTE Pro avec les pilotes Dirk Müller (Allemagne), Joey Hand (États-Unis) et Sébastien Bourdais (France). Même équipage, même livrée et même objectif cette année pour les 3 pilotes et leur team !

Ford GT N°69

Ford GT N°69 24h du Mans 2019

Lors de la victoire 1-2-3 de Ford en 1966, la deuxième Ford à franchir la ligne était pilotée par Ken Miles (Grande Bretagne) et Denny Hulme (Nouvelle-Zélande). Cette n°69 s’inpire de la Ford GT40, mais Scott Dixon (Nouvelle-Zélande), Ryan Briscoe (Australie) et Richard Westbrook (Grande-Bretagne) au volant.

Ford GT N°85

Ford GT N°85 24h du Mans 2019

Bonus. Bien qu’elle participe qu’à l’épreuve GTE Am, cette Ford GT de Keating Motorsports a eu droit au même traitement spécial de Ford. Les pilotes derrière le volant seront Ben Keating (États-Unis), Jeroen Bleekemolen (Pays-Bas) et Felipe Fraga (Brésil).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.