DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Finalement, Ford va mettre un V8 dans le Ranger Raptor

Par Julien - 2 janvier 2020
Ranger Raptor V8

Alors que l’on pensait l’opération impossible et impensable, Ford va finalement introduire un V8 sous le capot du Ranger Raptor. Mais ce modèle sera exclusivement destiné au marché australien, où il sera garanti cinq ans, et commercialisé dans le réseau Ford officiel.

Le marché du pick-up est très simple en Europe : uniquement des modèles “compacts” (selon les standards américains, évidemment) et seulement des moteur diesels, quatre ou six cylindres. Oubliez toute possibilité d’acheter dans un réseau de constructeur un pick-up à moteur V8 en France. Pour cela, il faut se tourner vers les importateurs.

En Australie, pourtant, Ford va réaliser ce qui était impensable jusqu’ici : un Ranger Raptor V8. Beaucoup diront que c’était dès le départ le moteur qu’il fallait à la version “sportive” du Ranger, que nous avons en France avec le bloc diesel EcoBlue 2.0 de 213 ch.

Pour les Australiens, seulement

Ford avait déjà confié la modification de la Mustang à une équipe d’indépendants en Australie pour la conception de la R-Spec. Le constructeur américain nous refait le coup en déléguant la modification du Ranger Raptor à une team de spécialistes qui aura fort à faire : les Ranger Raptor diesel seront acheminés en Australie puis lourdement modifiés pour accueillir le V8 de la Mustang et ses 450 ch.

On imagine que le préparateur devra notamment renforcer le berceau moteur et le châssis pour accueillir le poids supplémentaire. La structure pourrait également être rigidifiée afin d’encaisser les 527 Nm et la hausse inévitable des performances.

Pour l’instant, Ford ne dit pas si la transmission sera la boîte automatique à dix rapports ou une boîte manuelle. Mais ce que l’on sait déjà, c’est que ce Ranger Raptor V8 sera commercialisé dans le réseau Ford une fois passé entre les mains du préparateur, et garanti cinq ans comme n’importe quel autre véhicule standard.

La punchline Downshift

Le Raptor avec un quatre cylindres diesel a plus l’air d’un cueilleur de champignons que d’un Ranger. Là, au moins, il est raccord avec son titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.