DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Exclu : le Mondial de l’auto de Paris finalement déplacé à Marseille

Par Audric - 1 avril 2020
Mondial auto 2020

Les organisateurs du Mondial de l’auto ont annoncé il y a peu l’annulation de l’édition 2020, pour cause officiellement de virus. La ville de Marseille leur a proposé une solution alternative qui les a convaincus.

Hier, un communiqué tombe et annonce l’annulation du Mondial de Paris 2020 de l’automobile. Les organisateurs ont laissé les fans automobiles dans une grande détresse : comment découvrir les nouveaux SUV ? Comment vont-ils faire pour manger un sandwich à 20 € ? Comment vivre sa passion pour les nouvelles mobilités, les trottinettes électriques et les Citroën Ami ? Autant de questions qui resteront sans réponse. Triste monde.

Mais depuis l’annonce, la situation a évolué. Conscients que leurs confrères parisiens ont pris une décision douloureuse, les responsables politiques de Marseille ont décidé de se porter volontaires pour prendre le relai du Mondial de l’auto, et sauver ce rassemblement autour de l’automobile. De nombreux changements sont à prévoir pour cet évènement qui n’aura plus les accents parisiens avec petit foulard Chanel et tenues à la mode…

Le lieu, le nom et la culture

Le Mondial de l’auto 2020 (qui s’appelait en fait “Paris Motion Festival”) devient ainsi le “Salon des collègues en voiture”. La mairie de Marseille a choisit un lieu hautement symbolique pour la tenue de cet évènement : le stade Vélodrome. Un invité exceptionnel a été convié pour ouvrir le salon, le premier jour : Jul coupera en effet le ruban pour démarrer les 10 jours de salon.

Les visiteurs auront le loisir de se garer où bon leur semble : trottoirs, sorties de garage, double file. Seules les plaques d’immatriculation suivantes seront autorisées à stationner à ces endroits : 2A/2B, 13, 84 et 83. Les Parisiens qui souhaitent assister au Salon des collègues de la voiture recevront un sticker “13” à coller sur leur plaque avec leur billet d’entrée au salon.

Le port des costumes, des cravates et des tunes trop propres et trop à la mode sera prohibé. Une initiation pour apprendre à danser le Mia sera prévue chaque soir avec des démonstrations de roue arrière en T-Max, pour le plus grand plaisir du public.

La clôture du salon se fera par la diffusion du premier film “Taxi” (le public pourra retrouver la Peugeot 406 aux cotés de l’actuelle 508, qui sera tunée pour l’occasion) et de la victoire de l’OM en ligue des champions. Toutefois, par solidarité, une minute de silence sera assurée pour les joueurs du PSG, qui courent toujours après le trophée.

Les stands

Les constructeurs seront invités à montrer leur savoir-faire en matière de vitres teintées, de protection de carrosserie (renforts en plastiques sur les portières, pare buffle, blindage), et de customisation. Le club de l’Olympique de Marseille montrera comment coller correctement le gros sticker “OM” sur la lunette arrière. Les organisateurs précisent une chose intéressante : puisqu’il fait toujours beau à Marseille, l’exposition de cabriolets est vivement conseillée de la part des constructeurs. Mazda ou encore BMW en salivent déjà. En revanche, les voitures électriques seront interdites.

A la place des stands traditionnels du salon parisien, des coins de bouffe du terroir : aöli, soupe au pistou, Ricard à volonté (le 51 sera également servi). En cas de taux d’alcool trop élevé, vous pourrez rentrer chez vous (ou à l’hôtel) grâce à Samy Naceri, qui assurera des liaisons express en 406.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.