Comment en pas payer un malus écologique sur une voiture sportive

En 2019, des sportives neuves telles que la nouvelle Renault Megane 4 RS peuvent vous réserver bien des surprises, surtout quand le vendeur vous annonce un malus écologique de 8 173 euros à régler en plus du véhicule. Et si vous pouviez passer outre ?

Aujourd’hui face au nouveaux cycles d’homologation, à la hausse des malus écologiques ou aux modifications strictes des taux d’émission de CO2 par l’Union Européenne, notre question est d’autant plus légitime. Mais existe t-il une telle solution ? Est-elle légale ?

La réponse est oui, et oui. Attention, elle est compliquée, exploite un trou dans la loi qui n’interdit pas cette pratique, et pourra vous retomber dessus le jour où l’Etat décidera de partir à la chasse aux petits malins. Toutefois, notez que certaines concessions ne s’en privent pas afin de répondre aux attentes en volume de leur constructeur.

Malus Megane 4 RS

Le véhicule utilitaire

On va vous éviter le long cours sur la fiscalité automobile ou le fonctionnement d’une concession quand il s’agit d’immatriculer des véhicules. Ce qu’on peut vous dire directement en tout cas, c’est que les véhicules utilitaires qui ne disposent pas de sièges arrière ne sont soumis au malus écologique. Vous voyez très bien où on veut en venir…

Oui, il est possible pour une concession de transformer une Renault Megane 4 RS en véhicule utilitaire en passant par un aménageur (ex : Gruau), et cela en toute légalité. Evidemment, “transformer” est un grand mot puisque ce dernier se contentera de se débarrasser de vos sièges arrière. En gros, vous aurez le rendu d’une Clio 4 société à l’arrière.

Une fois l’opération réalisée, le vendeur pourra ainsi vous donnez les clés de votre nouvelle Megane 4 RS, sans que vous passiez par la case malus écologique. Cette technique est connue les concessionnaires, pratiquée par certains, et parfaitement légale sur le papier. Même une partie des concessions Suzuki le propose sur le Jimny.

Malus : Suzuki Jimny

Les limites

Mauvaise nouvelle. Vous pouvez être la raison pour laquelle la combine ne marchera pas. Pourquoi ? Premièrement, si vous pensez être un petit malin à racheter des sièges arrière, c’est mort. En effet, en cas de contrôle de police ou d’accident (peu importe le responsable), les forces de l’ordre feront vite le rapprochement. Si votre votre carte grise indique un VU (véhicule utilitaire) alors que vous l’avez remontée en Mégane 4 RS “normale”, vous risquez gros, un peu comme si un expert constate que votre engin a été reprogrammé. C’est la même chose, les mêmes conséquences.

Ensuite vient la loi. Cette dernière ne précise pas qu’un particulier ne puisse pas acheter un véhicule utilitaire sportif, du moins pas encore. Certains vont diront que l’achat de cette Mégane 4 RS ne sera pas possible car ce VU dépasse 200 ch, mais aucun texte à ce jour fait état de cette condition légale. De plus, il existe plusieurs pick-up et utilitaires sur le marché qui dépasse déjà cette soit disant “limite”. Enfin, si cette solution venait à se moderniser, un organisme de régulation pourrait contrôler si les acheteurs de sportives VU ont vraiment un intérêt professionnel à avoir opté pour cette configuration particulière. Mais ce n’est pas encore le cas.

Assurance

Notez qu’en termes d’assurance, vous n’aurez pas de problème. Votre Mégane 4 RS sera assurée au rang de véhicule utilitaire, que vous en fassiez une utilisation professionnelle ou personnelle. Mais attention, si vous faites de la piste par contre, votre assureur ne vous couvrira pas, à moins que vous lui prouviez que dans le cadre d’une activité professionnelle, vous êtes amené à faire de la piste. Bonne chance avec ça…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.