DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Comment être sûr que l’on a choisi la meilleure assurance ?

Par Downshift - 22 décembre 2019
Quelle est la meilleure assurance auto ?

Aujourd’hui, si vous faites le choix d’acheter une voiture neuve ou d’occasion, vous serez dans l’obligation d’assurer votre voiture. Or, comment trouvez la meilleure assurance parmi plus de 30 acteurs ? Downshift vous explique quels sont les points importants pour trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Depuis 1958, tous les véhicules motorisés doivent être assurés. Ainsi, différents niveaux de couvertures sont proposés par les acteurs de l’assurance auto. A vous de faire votre choix en fonction de votre véhicule et de vos besoins, parmi 3 niveaux de couverture (plus d’informations concernant la meilleure assurance sur l’Index Assurance).

La responsabilité civile, la seule garantie obligatoire

Peu importe la formule que vous choisissez (tiers, tiers intermédiaire, tous risques) et les options auxquelles vous souscrivez, la responsabilité civile est obligatoire systématiquement. Elle couvre tous les dommages matériels ou corporels que vous pouvez causer à autrui en cas de sinistre responsable, mais exclu les dommages causés à votre véhicule.

Couverture au tiers

Le premier pallier, ou formule, de tout assureur est la couverture au tiers. C’est toujours la couverture légale la moins chère et elle comporte généralement le minimum de garanties. Cette couverture minimale n’est recommandé à moins que votre situation/besoin ne le justifie. Voici quelques cas ou s’assurer au tiers est mieux adapté :

  • Achat d’une vieille voiture ou d’une voiture d’occasion (+ de 10 ans) : les remboursements de votre assurance étant basés sur la valeur à l’Argus de votre véhicule, plus il est vieux, moins cela sera intéressant pour vous
  • Les “petits rouleurs” : si vous roulez peu (- de 5000 km) ou laissez souvent votre voiture au garage, alors une couverture au tiers est souvent amplement suffisante pour couvrir les risques liées à votre un véhicule
  • Jeunes conducteurs : les mensualités facturés aux jeunes permis sont parfois élevées à cause de leur bonus/malus de “novice”. Ces dernières peuvent “exploser” si le voiture est puissante. Toutefois, si le véhicule est neuf, pesez le pour et le contre avec la couverture tous risques

Enfin, si vous voulez payer le moins cher possible en vous approchant le plus possible de garanties en tous risques, alors vous êtes libres de compléter votre couverture avec des options suivantes : bris de glace, incendie, vol…

Couverture au tiers étendu ou “formule intermédiaire”

Cette formule n’est ni plus ni moins qu’une couverture au tiers toutes options. Elle intègre les garanties contre le vol et incendie (disparition du véhicule, tentative de vol par effraction, etc.), le bris de glace (acte de vandalisme, réparation du pare-brise, de la vitre arrière et des glaces latérales du véhicule assuré) ou les dommages liés aux tempêtes et forces de la nature (chute de grêle, glissement de terrain, avalanche, inondation…).

Et comme la précédente formule, elle est proposée avec sa gamme de garanties complémentaires. On retrouve ainsi :

  • L’assistance auto : dépannage, remorquage, rapatriement, véhicule de remplacement…
  • La protection juridique : représentation et de défense l’assuré dans le cadre d’une procédure de justice qui l’oppose à un tiers (garagiste, autre automobiliste…)

Cette “formule intermédiaire” est souvent choisie par les automobilistes qui cherchent un compromis entre prix et niveau de protection ou dont la voiture n’est pas neuve mais demeure récente, c’est à dire avec une valeur à l’Argus suffisamment importante pour avoir besoin de la protéger.

Couverture tous risques

C’est la formule premium avec le plus de garanties. Optez pour un contrat d’assurance auto en tous risques, c’est “jouer la carte de la sécurité”.  Vous serez amenés à souscrire à cette dernière afin de protéger la valeur de votre véhicule mais aussi bénéficier des meilleures garanties.

Ainsi, contrairement à une couverture au tiers ou au tiers étendu, cette formule à leurs assurés de hauts niveaux de garanties, même en cas d’accidents responsables. Notez que la plupart du temps, les assureurs intégrerons l’assistance auto et la protection juridique dans leur contrat, mais vous pourrez soit refuser l’une d’entre-elles, soit les rajouter s’ils ne font pas partis de la formule. Certains de ces derniers pourront également vous permettre d’aller encore plus loin avec une assistance auto “0 km” (au lieu d’uniquement limiter ce service à plus de 30 ou 50 km autour de votre domicile) ou encore une valorisation majorée  de votre véhicule en cas de véhicule irréparable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.