DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Certains profitent du confinement pour faire des courses de rue

Par Maxime - 30 mars 2020
Courses de rue coronavirus

Plus de deux milliards de personnes sont actuellement confinées chez elles en ce moment, à cause de la pandémie de Covid-19. Forcément, ce confinement a son lot de conséquences. Le marché de l’automobile est en crise, tout comme l’économie mondiale. Des villes comme Paris, New-York ou encore Rome sont beaucoup plus calmes que d’habitude. Et certains petits malins en profitent pour effectuer des courses de rue.

La semaine dernière, le Canada a dû faire face, en plus du Coronavirus, à une augmentation du nombre de courses de rues. Rien d’étonnant à cela, puisque les rues et autres grands axes routiers sont quasiment déserts. Le week-end du 22 Mars, les forces de l’ordre Canadiennes ont procédé à 18 arrestations. Tous les contrevenants ont été arrêtés suite à des runs sur des autoroutes, voire même dans les rues de certaines villes. La palme revient à un conducteur flashé à plus de 170 km/h. Le chauffard s’est donc vu infliger une amende de 2800€, ainsi qu’une suspension de permis d’une semaine. Sa voiture a quant à elle été placée en fourrière. Pour rappel, la limite de vitesse sur autoroute au Canada est de 90 km/h. Heureusement, aucun accident n’est à déplorer dans ce pays.

On ne peut pas en dire autant des Etats-Unis. En effet, la semaine dernière en Floride, deux adolescents se sont adonnés à une Drag Race dans une zone résidentielle. L’un d’eux, au volant d’un SUV Lexus, a été poussé hors de la route par l’autre et a donc subi un grave accident.

La France n’est pas épargnée non plus. La gendarmerie de Vendée en effet constaté une hausse significative des excès de vitesse et autres pratiques interdites. Un autre conducteur a été arrêté sur l’autoroute A8, après avoir été flashé à 229 km/h au lieu des 130 km/h autorisés. Son permis de conduire lui a immédiatement été retiré, et sa voiture immobilisée. Il va également devoir s’acquitter d’une amende de 1500€, ainsi que d’une autre de 135€ pour défaut d’attestation dérogatoire. Eh oui, on tient peut-être le combo ultime des infractions cumulées.

C’est dommage de devoir dire une chose pareille, mais ne profitez pas du confinement pour aller dégourdir les roues de vos Ibiza TDI stage 3. D’autant que les forces de l’ordre sont toutes déployées sur l’ensemble du territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.