Bruit échappement voiture

Au Royaume-Uni, pays où les “speed cameras” pullulent, le gouvernement va tester un projet pilote de radars captant le bruit des véhicules. Le but est de détecter ceux qui en font trop. Amis du court-circuitage de silencieux, bonjour.

On entend souvent les Français se plaindre (c’est dans l’ADN du Français, en même temps…) de la répression, des radars, et des difficultés pour rouler. Mais rappelons aussi que nous avons un des réseau routier les plus denses au monde, et qu’il y a (bien) pire ailleurs. C’est le cas au Royaume-Uni où le nombre de radars automatique dépasse LARGEMENT celui de la France.

Et pour ne pas arranger les choses pour ceux qui voudraient jouer les Fangio sur la route, le ministère des Transports britannique a annoncé la mise en place de plusieurs radars de tests visant à détecter le son émis par les véhicules (motos, camions, voitures).

Le principe est simple : un capteur enregistre le niveau sonore des véhicules qui passent, et au besoin, enregistre la plaque de la moto ou de la voiture qui ferait un peu trop de bruit. Ces radars seront surtout installés dans des zones rurales où le son de certains engins un peu trop “tunés depuis les flammes de l’enfer” dégradent lourdement la vie de certains riverains.

Un système s’occupe ensuite de vérifier le type et la classe du véhicule pour voir si le niveau sonore est en adéquation avec celui qui avait été validé lors de l’homologation. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un projet de test, avec seulement quelques radars installés, mais nul doute que le gouvernement anglais démocratisera la chose si l’essai s’avère concluant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.