DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
jeudi, octobre 19, 2019

Exclu Downshift – Alpine : nouvelle A110 prévue pour octobre 2019

Par Julien - 2 janvier 2019
Alpine A110 aura le droit à 300 ch en octobre 2019

Maintenant qu’Alpine a véritablement fait son retour sur le marché automobile, l’année 2019 réserve quelques surprises à tous les fans de la firme française. La nouvelle A110 aura le droit, en octobre 2019, à une déclinaison plus radicale amenant sa puissance à 300 chevaux et environ 400 Nm de couple.

Après plusieurs mois d’attente, la phase de livraison de la nouvelle A110 avait enfin débuté. La première fut livrée au centre Alpine de Grenoble le 3 mars 2018. Depuis, toutes les A110 Première Edition ont été livrées, et la firme française peut enchaîner sur un autre carnet de commande. Notez que tous ces mois de production ont permis à Alpine de parfaire leurs process de production, ce qui a eu un effet direct sur les délais de livraison. En effet, là où tous les centres Alpine de France vous annonçaient un minimum de 14 mois (à la mi-2018), ce délai est maintenant porté entre 11 et 12 mois.

Une version plus radicale portée à 300 ch

Prévue pour octobre 2019, Alpine proposera une version plus radicale de sa berlinette 2.0. La puissance de la nouvelle A110 atteindre ainsi la barre des 300 ch. Toutefois, suite à cette information, il faut aussi savoir que le couple sera porté aux alentours des 400 Nm, et ce gain aura des conséquences directes sur la boîte de vitesses robotisée à double embrayage EDC (ou connue son le nom “EDC7” pour l’Alpine).

Pour rappel, la nouvelle Alpine est dotée d’une boite GETRAG 7DCT300 spécialement conçue pour encaisser les 320 Nm de couple actuels de l’A110. Ainsi, la où Waldow Performance et Litchfield se sont contentés, non sans risques, de simplement effectuer un remapping pour atteindre la barre des 300 ch, la firme française fera t-elle également évoluer sa boîte ?

Les rumeurs Alpine non-confirmées

Si l’on scrute l’horizon des rumeurs (jusque là infondées) qui courent dans les couloirs du département design d’Alpine, on parlerait d’une déclinaison cabriolet courant 2020. Oui, comme sa concurrente directe, l’actuelle Porsche 718, la française aurait le droit à son équivalent de déclinaison Boxster (cabriolet).

Encore plus surprenant, il serait également question de l’arrivée d’un SUV Alpine un an plus tard (2021), développé sur une base de Mercedes GLA, afin de définitivement faire de l’ombre à son rival n°1 : Porsche. Attendez, ce n’est pas fini. Alpine doublerait ce SUV avec une déclinaison 100% électrique en 2022, toujours grâce à l’aide du savoir-faire Daimler.

1 Commentaire

  1. Avatar Pasteur dit :

    Exceptionnelle cette À 110 … il faut une 4 roues motrices … et un cabriolet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.