DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

A Strasbourg, le diesel sera bientôt complètement interdit

Par Julien - 24 septembre 2019
Diesel interdiction

Amis Strasbourgeois, rangez vos TDI et vos HDI : la mairie a décidé d’interdite totalement le diesel dans toute la ville à compter de 2025. La cote d’occasion de ces autos risque de sévèrement chuter dans les années à venir.

Si vous êtes dans la région de Strasbourg et que vous roulez gazole, vos jours sont comptés pour entrer sur Strasbourg. La mairie a officialisé l’interdiction totale du diesel dans la ville dès 2025. Six ans, seulement, pour des voitures qui vont voir leur cote fortement diminuer en occasion dans les années à venir à mesure que ce genre d’interdiction se démocratisera.

Concrètement, Strasbourg, comme d’autres grandes villes, ira par étapes : une première en 2021 avec une ZFE (zone à faibles émissions) qui s’étendra désormais à l’ensemble de l’agglomération strasbourgeoise. Ce qui veut dire que les vignettes Crit’Air entreront en compte dans ces zones. Pour finir, en 2025, avec l’interdiction de circuler des véhicules Crit’Air 2, qui concerne l’ensemble des voitures à moteur diesel, modernes, ou anciens. Evidemment, tous les véhicules essence Crit’Air 2 ou plus seront, eux aussi, bannis de Strasbourg dès 2025.

Quelques Etats vont plus loin en bannissant la vente de voitures thermiques, parfois à des dates très avancées : 2025/2030, pour certains pays européens. En France, le couperet tombera en 2040, ce qui laisse encore 20 ans aux constructeurs pour écouler des voitures thermiques, soit environ 2 à 3 générations, maximum.

L'avis de Downshift

Interdire le diesel, alors qu’il rejette moins de CO2 que l’essence et qu’il est démontré qu’il émet autant, voire moins de particules fines. Ah, quelle belle idée ! Heureusement, le SUV va tous nous sauver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.