Le groupe Volkswagen fait face à une année 2018 compliquée avec l’arrivée du cycle d’homologation WLTP. Le géant allemand, qui a perdu des experts en motorisation lors du scandale du dieselgate, “manque” d’ingénieurs pour mettre ses véhicules à jour rapidement.

Le grand patron du groupe Volkswagen le confesse volontiers : la seconde partie de 2018 va être un chantier “titanesque”. Le patron de Volkswagen Group fait évidemment référence au passage, dès le mois de septembre, au nouveau cycle d’homologation WLTP qui va forcer les constructeurs à opérer des changements sur leurs véhicules, comme l’adoption du filtre à particules pour les modèles essence.

Pourquoi ? Tout simplement parce l’Europe se rend petit à petit compte que les moteurs essence actuels et leur injection directe rejettent, eux aussi, beaucoup de particules fines. Tout comme les blocs diesels, finalement. Nous ne nous étendrons pas sur les détails techniques de cette problématique (liée notamment aux pressions importantes d’injection et aux taux de compression de plus en plus forts, qui engendrent une combustion plus émettrice de particules), mais les essences modernes sont désormais tout aussi coupables !

Volkswagen stocke ses autos en attendant une solution

Dès le mois de septembre, les véhicules neufs devront répondre au nouveau cycle d’homologation WLTP, plus sévère que l’ancien NEDC, mais aussi plus réaliste et proche de la réalité. Les modèles récents qui ont déjà été homologués et qui n’ont pas été vendus devront, eux aussi, repasser par la case homologation avec ce nouveau cycle.

Cela va donc forcer les constructeurs à modifier un grand nombre de modèles, et à ce petit jeu, c’est Volkswagen qui semble le plus souffrir. Le géant allemand “manque” d’ingénieurs pour faire le job suffisamment vite afin d’éviter des retards et des problèmes de production. Il faut dire que le scandale du dieselgate a fait perdre certains éléments importants dans la branche recherche et développement de Volkswagen.

En attendant, certains modèles sportifs du groupe Volkswagen perdent des chevaux. Si vous voulez stopper l’hémorragie d’équidés chez Audi, Volkswagen ou Seat, et que vous possédez une expérience en tant que motoriste, vous savez ce qu’il vous reste à faire : postuler…

Source : Automotive News Europe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.