Course absolument folle du début à la fin. C’est l’anglais Lewis Hamilton qui remporte ce Grand Prix dans le cadre d’une course très serrée avec Sebastian Vettel.

C’est la rentrée ! Tout les pilotes étaient frais et prêt à en découdre ! Au terme d’un Grand Prix de Belgique 2017 très intense, Lewis Hamilton a su faire le bon choix de pneus (soft = jaune) pour distancer les deux Ferrari. Malgré une safety car sortie en fin de course suite au choc de Esteban Ocon et Sergio Perez (qui a réduit l’écart entre l’anglais et l’allemand), Lewis Hamilton a remporter son 58ème Grand Prix pour sa 200ème course en F1.

Vettel a fait une très bonne course et limite donc la casse en gardant sa première place au classement des pilotes (avec 7 points d’avance). Malgré 10 secondes de pénalité à servir au PIT et un super craquage en team radio (voir tweet ci-après), le finlandais Kimi Raikkonen fait une belle remontée et profite d’un petit choc entre Daniel Ricciardo et Bottas pour prendre la P4 de cette course. L’australien Daniel Ricciardo quant à lui s’est montré très patient et a su adapter sa conduite aux différents événements de la course !

Le top 3 des gagnants.

Lewis Hamilton : Après du soleil, des actions caritatives et quelques top-modèles sur un yatch, l’anglais a assuré pour cette rentrée F1. Parti en pole lors de Grand Prix de Belgique 2017, il a su garder son avance du début à la fin, bien que la concurrence n’ait jamais été bien loin ! Il signe donc sa 58ème victoire en carrière et se rapproche un peu plus de Sebastian Vettel au classement des pilotes, à 7 points. Rendez-vous à Monza !

Nico Hülkenberg : L’allemand avait fait une bonne course au GP de Grande Bretagne avec une belle P6, et il a démontré de nouveau à Spa et au team Renault Sport qu’il méritait son volant. Après des phases de qualifs réussies, l’allemand a su tenir tête à ses concurrents et rapporte donc des points au team Renault Sport et à lui-même avec une P6 de plus.

Romain Grosjean : C’est la bonne surprise du Grand Prix de Belgique 2017. Après tous les malheurs de son team HAAS avec les freins Brembo et Carbone Industrie, et un départ P12 sur la grille, notre frenchy a su profiter des aléas de la course, ainsi que d’un bon coup de volant, afin de décrocher une P7.

Romain Grosjean Grand Prix de Belgique 2017
Bonne course pour notre français Romain Grosjean qui finit 7ème du Grand Prix de Belgique 2017.

Le top 3 des perdants.

Max Vestappen : Devant plus de 18 000 fans hollandais en délire, le jeune Max ne voulait qu’une seule chose : rendre tout cet amour avec un bon Grand Prix de Belgique 2017. Mais malheureusement, et comme de nombreuses fois cette année, le moteur de sa voiture l’a lâché dès le tour n°4, et cette dernière a fini sa course en haut de Eau Rouge.

Fernando Alonso : Après globalement des bonnes phases de qualifs (pour une Honda-McLaren), Alonso était en P11 sur la grille. Suite à un super départ, il fut vite propulsé en P6, avant un chaos sans nom. Entre ses concurrents qui le doublaient en ligne droite sans difficultés et un moteur montrant des signes de faiblesses, l’espagnol a décidé d’abandonner à mi-course et a envoyé un message très fort à son team pour 2018 …

Esteban Ocon : Il aurait pu faire encore mieux, ou aussi bien, que Romain Grosjean aujourd’hui. Après un bon départ et un bon rythme de course, notre français a encore été victime d’un pilotage très décevant de son confrère Sergio Perez. En effet, après que le mexicain ait servit une pénalité de 5 secondes dans les stands pour “conduite dangereuse” (sur Ocon), ce dernier n’a pas manqué de plaquer (volontairement ou non?) le français contre le mur. Résultat : un pneu éclaté pour Perez entraînant son abandon, et un Esteban Ocon rétrogradé en P9 de ce Grand Prix de Belgique 2017.

Choc Ocon et Perez - GP Belgique 2017
Après avoir déjà subit dans les tours précédents 5 secondes de pénalité pour conduite dangereuse, le mexicain vient frapper le pneu AVG du français Esteban Ocon avec son pneu ARD. Twitter n’a pas survécu à ça, la plateforme est encore en feu !

Mention drapeau rouge.

Alors que vous pensiez que nous allions encore vous parler de Daniil Kyvat, et bien non. C’est du mexicain Sergio Perez que nous allons parler. Et pas en bien, loin de là !

En effet, et comme énoncé précédemment, Sergio Perez n’a pas fait preuve de fair-play dans son propre team Force India. Cet événement s’ajoute à très une longue liste cette saison. De plus, cela ne fait que porter préjudice au team Force India qui marque moins de points pilotes et constructeurs, ainsi qu’augmenter la tension entre le mexicain et le nouveau prodige du team, Esteban Ocon.

Classement final du Grand Prix de Belgique 2017

Classement Grand Prix de Belgique 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.