Lewis Hamilton remporte le GP de Grand Bretagne 2017
Mercedes fait le plein de points ce weekend avec Lewis Hamilton qui remporte son 4ème Grand Prix de Grande Bretagne de suite, Valtteri Bottas se place deuxième, et Ferrari est victime d’une double crevaison à l’AVG de ses deux Ferrari !

Nous avons pu assister à un GP de Grande Bretagne 2017 intéressant. Bien mieux que celui du Canada ou le dernier qui s’est tenu en Autriche. Lewis Hamilton à mener la course du début à la fin et a pu offrir une belle victoire à son public ainsi qu’à son écurie Mercedes !

Mercedes et Hamilton font le plein de points !

C’est la brochette parfaite pour Mercedes ce weekend au GP de Grande Bretagne 2017. Lewis Hamilton marque ses 25 points et revient à un seul petit point de Vettel au classement pilotes. Valtteri Bottas marque 18 points et consolide sa 3ème place à ce même classement. Enfin, l’écurie marque le maximum de point au classement constructeurs.

L’étau se resserre donc entre Mercedes et Ferrari et ce GP de Grande Bretagne 2017 marque un vrai virage pour l’écurie Mercedes à l’approche de la pause estivale. Il nous manque plus qu’à voir comment Ferrari réagira lors du prochain Grand Prix de Budapest…

Le top 3 des gagnants.

Lewis Hamilton : il avait pris la pole grâce à des phases de qualifs très bien exécutées. Devant son public ce weekend, l’anglais a pu confirmer et remporter son quatrième GP de Grande Bretagne 2017 de suite, et son cinquième titre à Silverstone en carrière. Il n’a pas réellement été mis en danger lors de ces 51 tours. Avec plus de 10 secondes d’avance dès le 26ème tour, l’anglais a temporiser et gérer son avance sans difficultés majeures.

Valtteri Bottas : cette course commençait assez mal pour le finlandais avec un départ en P9 de ce GP de Grande Bretagne 2017 suite à une pénalité de 5 places pour un changement de boite de vitesse. Mais grâce à une stratégie efficace du team en stand et une très bonne conduite en soft, puis en super soft, le finlandais a pu arracher une belle P2, notamment après la crevaison malheureuse de Raikkonen au dernier tour.

Nico Hülkenberg : c’est l’agréable surprise de ce GP de Grande Bretagne 2017. L’allemand avait déjà réalisé de bonnes qualifs avec une jolie P6 qui s’était transformé en P5 suite à la pénalité de Valtteri Bottas. Il a su presque tenir sa place tout au long de la course avant d’être dépassé au dernier tour par le missile australien Daniel Ricciardo.

Belle performance de Hülkenberg lors de GP de Grande Bretagne 2017
Belle performance de Hülkenberg lors de GP de Grande Bretagne 2017

Mention spéciale d’ailleurs pour Daniel Riccairdo qui avait été rétrogradé en P19 suite à un changement de boite de vitesse et une mauvaise phase de qualifs qui l’avait d’ailleurs forcé a abandonner directement en milieu de Q1. Il fini en P5 de ce Grand Prix.

Le top 3 des perdants.

Sebastian Vettel : l’allemand ne roulait clairement pas “à domicile” et le public lui a rappelé tout le weekend. Parti en P3 au départ, il a su tenir et osciller entre la P3 et la P4 durant cette course. Malheureusement, il a été victime du crevaison, quelques secondes après son coéquipier Raikkonen, qui la rapidement fait rétrogradé de la P3 à la P7. L’allemand a donc pris très peu de points lors de ce GP de Grande Bretagne 2017 (6 points) et se trouve menacé plus que jamais par Lewis Hamilton (-1 point) et Valtteri Bottas (-23 points) au classement pilotes.

Kimi Raikkonen : même scénario que son coéquipier Sebastian Vettel. Malgré qu’il n’était pas dans la course à la victoire à plus de 14 secondes de Lewis Hamilton, le finlandais à crevé lui aussi peu de temps avant Vettel. Il passa ainsi de la P2 à la P3 au dernier tour, au grand bonheur de Valtteri Bottas.

Fernando Alonso : il avait cassé internet avec sa magnifique P1 au Q1 hier après-midi. Mais malheureusement l’espagnol a dû abandonner en milieu de course alors qu’il tenait une P13 et avait un bon rythme. Malgré les gros progrès de son moteur en qualifs, c’est ce même moteur, normalement “upgradé”, qui a lâché une fois de plus …

Alonso abandon GP de Grande Bretagne 2017
Fernando Alonso contraint d’abandonner suite à un problème moteur.

Mention drapeau rouge.

Le russe Daniil Kvyat avait surement encore trop bu de vodka avant ce GP de Grande Bretagne 2017. Loin derrière Lewis Hamilton sur la grille de départ, il ne lui a pas fallut beaucoup de temps pour créé un carambolage dès le premier tour avec, non pas Verstappen ou Alonso cette fois-ci (cf. GP d’Autriche), mais avec son propre coéquipier Carlos Sainz ! Le pire dans cette triste histoire c’est que ce dernier est obligé d’abandonner alors que Kvyat rentre pour réparer et repart dans la foulée.

Enfin, les pneus de la marque italienne Pirelli ont encore fait des misères aux voitures à Silverstone. Surtout au duo Vettel/Raikkonen au dernier tour avec presque deux crevaisons simultanées à l’avant gauche des Ferrari. Ce n’est pas la première fois que les pilotes et les teams se plaignent de la qualité des pneus Pirelli. Bien que le Contrat qui lie Pirelli et la F1 ait été acté pour les saisons 2017, 2018 et 2019, qui serait pour un retour Michelin ? Downshift ne serait pas contre cette idée en tout cas …

Classement du Grand Prix de Grande Bretagne 2017 :

Victoire de Lewis Hamilton. Classement du GP de Grande Bretagne
Classement du GP de Grande-Bretagne 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.