DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Vous pouvez désormais commander un Volkswagen T-Roc R

Par Julien - 18 octobre 2019
Volkswagen T-Roc R prix

Volkswagen ouvre les commandes pour le tout nouveau T-Roc R, qui reprend le bloc 2.0 turbo de 300 ch. Pour vous offrir le SUV, comptez au minimum 45 500 €, hors malus, évidemment. 

Se payer un SUV sportif est déjà une drôle d’idée, d’autant plus que l’offre chez les généralistes est plutôt maigre. Mis à part le groupe Volkswagen, peu de monde propose aujourd’hui un SUV compact de 300 ch ou plus. Et après Seat, c’est au tour de Volkswagen de lancer sur le marché français le T-Roc R, qui reprend le désormais très connu bloc EA888 2.0 turbo de 300 ch à double injection (directe et indirecte).

Le SUV revendique 400 Nm et surtout une accélération digne d’une supercar d’il y a trente ans : 0 à 100 en 4,8 secondes avec une vitesse maximale de 250 km/h. La transmission intégrale 4Motion est de série et imposée sur ce SUV qui avait été décrié à sa sortie pour la qualité des matériaux dans l’habitacle.

Bien équipé

Ce T-Roc R adopte le hayon électrique, la caméra de recul, les feux LED, le GPS, l’instrumentation numérique, les jantes 18 pouces ou encore la sellerie sport. Un SUV relativement bien équipé qui se montre un peu plus cher qu’un Cupra Ateca, les deux partageant la même plateforme.

Malus !

Le problème, c’est qu’ici, Volkswagen n’a pas vraiment le droit à l’erreur avec un tarif débutant à 45 500 €. Cela commence à chiffrer pour un SUV compact, même si, au final, un Peugeot 3008 hybride rechargeable de 300 ch sera largement plus cher, à plus de 50 000 €.

Il faudra toutefois tenir compte d’une chose sur ce T-Roc R : le malus. En 2020, il vous en comptera 7086 € de malus, contre 3290 € en 2019. Mais puisque ce T-Roc R ne pourra probablement pas être livré avant le 31 décembre, attendez-vous à payer les 7086 €…

L'avis de Downshift

Plus de 7000 € de malus pour un quatre cylindres 2.0. Voilà ce qui vous attend en 2020. Autant dire qu’on ne risque pas de croiser des tonnes de T-Roc R sur la route l’an prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.