DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Une école de pilotage américaine veut sauver la boîte manuelle

Par Ferdinand - 28 mars 2019
Dernières sportives avec une boîte manuelle 6 rapports

“Pour les gens qui aiment les voitures”. Voici le slogan de la compagnie américaine Hagerty, club et assurance pour les véhicules anciens et les passionnés qui les pilotent. Spécialisés dans l’expertise de valeur de vieilles voitures, ils proposent aussi des stages de pilotage et des expériences de conduite. Et ils ont eu une excellente idée pour cette année 2019.

En s’associant avec l’école de course et de pilotage Skip Barber Racing School, experte en la matière, ils se sont mis en tête de réapprendre aux Américains les bases de la conduite en boîte manuelle, en proposant des stages de pilotage, dans des muscle-cars classiques notamment. Le projet est intéressant à bien des égards : comme l’explique McKeel Hagerty, PDG de la boîte du même nom, au delà du simple fait de “savoir conduire une voiture dotée d’une boîte manuelle, cela apporte un véritable talent, des capacités de conduite accrues avec une meilleure maîtrise de son véhicule”.

Perfectionner son niveau de conduite

Améliorer sa conduite en s’entraînant à maîtriser les dérapages sur sol mouillé, en apprenant à prendre correctement ses trajectoires sur circuit et connaître les vraies capacités d’un châssis, des pneus et des suspensions, c’est un point forcément positif en termes de sécurité. L’école Skip Barber est d’ailleurs spécialisée dans la simulation d’accident et de perte de contrôle, avec des équipements sur piste permettant d’envoyer valser votre voiture lancée à 200 km/h (j’exagère si peu), et voir comment vous vous débrouillez avec ça. L’école prévoit ainsi une quarantaine d’animations de ce type réparties sur tout le territoire américain et pourra reconduire le concept si le public est satisfait. Si l’idée peut terrifier la majorité, et si certains tiendront le discours “pourquoi continuer à apprendre, les voitures feront bientôt tout toutes seules“, beaucoup d’aficionados seront séduits par le projet d’aller brûler de la gomme sur un circuit, et cela fera au moins quelques passionnés aptes à mieux gérer des situations délicates sur la route.

Mêler sécurité avec passion

Bien évidemment, au-delà de la sécurité, c’est bien-sûr la passion automobile qui est à l’honneur, avec une volonté évidente de préserver les mécaniques traditionnelles de plus en plus étouffées par les doubles-embrayages et les séquentielles à palettes, et le plaisir de pouvoir reprendre le volant d’une authentique Camaro de 1977 pour en faire rugir le V8. “Save the manuals” crieront encore pour un temps les derniers défenseurs de ce qu’était vraiment l’automobile de sport dans toute sa splendeur, avant de céder la place aux biens plus efficaces et maniables boîtes automatiques allant de paire avec l’avènement de l’électricité sur roue, et aussi peut-être bien, avec la fin d’un monde qui passe la main à la nouvelle génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.