DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Une BMW M3 des enfers qui veut prouver que le futur peut se faire en E36

Par Julien - 13 juin 2019
Electrique BMW M3

Et si on roulait dans des Youngtimers jusqu’à la fin de nos jours ? Bon, ça n’arrivera probablement pas, mais le retrofit permet de convertir certaines voitures bonnes pour la retraite vers des engins démoniaques, et sans émissions.

Oui, on le sait, le futur s’annonce chiant : on ne conduira plus, les voitures ne feront plus de bruit, et on aura toujours Jean-Luc Reichmann le midi sur TF1. Mais en ce qui concerne l’automobile, il existe une pratique qui pourrait donner une seconde jeunesse à des voiture plaisir : la conversion. Il s’agit de caser un moteur électrique (ou plusieurs) et des batteries en lieu et place du bloc thermique. Evidemment, cette pratique n’est pas sans contraintes (c’est cher, et souvent compliqué à homologuer – en tout cas en France).

Mais cela n’a pas arrêté nos acolytes qui ont inséré les moteurs d’une Tesla sous la robe de cette M3 E36. Avec un petit back de batteries (32 kWh, seulement), cet engin n’est finalement pas si lourd : 1270 kg, et répartition 50/50. La M3 d’origine est bien loin de ces chiffres là, et elle ne revendique pas non plus… 800 ch.

Bon, avec aussi peu de batteries et autant de couple, il ne faut pas s’attendre à une autonomie folle, mais là n’est pas le but. C’est plutôt de se faire plaisir sur quelques tours de piste, ou sur une montée en course de cote.

Un tel projet nous donnerait presque envie d’acheter une caisse nue de vieille berline sportive, et de la convertir en électrique. Mais on est pour l’instant un peu fauchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.