DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Tesla Roadster : un 0 à 100 km/h annoncé en 1,1 seconde avec le pack propulseurs SpaceX

Par François - 24 mai 2021
Tesla Roadster 2020

Le Tesla Roadster se dévoile un peu plus avec un prototype exposé à Los Angeles, et pourrait bien être encore plus performant que prévu. La voiture embarquera des propulseurs à gaz froid, une technologie déjà utilisée chez SpaceX et permettant de faire tomber le 0 à 100 km/h à seulement 1,1 secondes.

Nous vous l’apprenions il y a quelques mois, le développement du Roadster prend plus de temps que prévu. Tesla avait repoussé sa sortie à plusieurs reprises, sans jamais trop communiquer au sujet de la voiture. On parle pourtant d’elle depuis 2017, lorsque Elon Musk avait annoncé l’arrivée prochaine d’un coupé aux performances folles. Tesla promettait alors une vitesse de pointe de 402 km/h, un 0 à 100 km/h plié en 1,9 secondes et une autonomie impressionnante de 1000 kilomètres. En 2019, Elon Musk avait évoqué la possibilité d’intégrer des propulseurs à gaz froid sur le Roadster, sans que personne ne le prenne au sérieux. Le milliardaire s’était d’ailleurs justifié sur Twitter, assurant que ce n’était pas une blague : « Non, je ne plaisante pas. Nous allons utiliser les propulseurs à gaz froid de SpaceX avec un système ultra haute pression, le gaz étant stocké dans un récipient composite bien protégé qui sera intégré à la place des deux sièges arrière ».

Tesla Roadster : réacteurs de fusée situés derrière la plaque d’immatriculation

Puis l’affaire s’était tassée, du moins jusqu’à la semaine dernière. Tesla expose un nouveau prototype du Roadster au Petersen Automotive Museum de Los Angeles, l’occasion pour les visiteurs de pouvoir approcher un des rares exemplaires à s’être montré en public. Le modèle n’a rien d’exceptionnel en soi, du moins si on ne se fie qu’aux apparences. Cependant, une plaque explicative située devant la voiture permet de voir que ce qui était à l’époque considéré comme une lubie de riche n’en était finalement pas une. On peut donc lire : « Démontrant la polyvalence de l’énergie électrique et ajoutant une distinction supplémentaire aux performances déjà élevées de la voiture, un pack SpaceX annoncé équiperait le Roadster de propulseurs à air froid positionnés à l’arrière, permettant une accélération de 0 à 100 km/h en 1,1 seconde, ce qui est largement sans précédent parmi les voitures routières modernes ».

Tesla Roadster : réacteurs de fusée situés derrière la plaque d’immat

Ces nouvelles performances, rendues possibles grâce à ces fameux propulseurs à gaz froid, feraient presque passer une Bugatti Chiron pour une banale supercar. Attention toutefois, on ne sait pas encore si cette technologie équiperait le Tesla Roadster de série, ou si elle serait proposée en option. Et il faut bien comprendre que pour concevoir une voiture si rapide, il ne suffit pas de se concentrer sur la motorisation. Des constructeurs comme Bugatti sont bien placés pour le savoir, il faut aussi prendre un compte les pneumatiques, qui doivent résister à des vitesses extrêmes, ainsi que le système de freinage qui doit se montrer extrêmement endurant. Mais Elon Musk est un grand garçon, nul doute qu’il y ait déjà pensé.

Il est intéressant de voir qu’il existe une vraie synergie entre Tesla et SpaceX. Comme quoi les fusées ont des choses à apporter à l’automobile. Et l’inverse est certainement vrai aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.