DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Supercar 80’/90′ | Honda NSX (1990 – 2005) : la “Ferrari japonaise”

Par Maxime - 24 mars 2020
Dossier supercar Honda NSX

Lorsqu’on parle des icônes de l’automobile des années 1990, impossible de ne pas évoquer la Honda NSX. La célèbre supercar nippone avait été arrêtée en 2005, avant de revenir avec une philosophie différente en 2015.

En 1990, Honda se mêle à la bataille qui fait rage entre les constructeurs les plus prestigieux, et lève le voile sur la NSX. L’auto affiche directement la couleur, puisque NSX signifie en fait « New Sport eXperimental ». Et elle portait bien son nom, car aujourd’hui encore, les spécialistes du monde entier s’accordent à dire que les sensations qu’elle procurait étaient absolument extraordinaires. Le fait qu’Ayrton Senna ait supervisé le développement n’y est certainement pas étranger. Honda a utilisé tout le savoir faire de ses ingénieurs, ainsi que l’expérience accumulée durant les saisons passées en Formule 1, afin de concevoir la NSX. Elle était avant-gardiste, et introduisait des éléments totalement inédites sur le marcahé, comme son châssis en aluminium. Comme toutes ses rivales Européennes, elle était pensée pour montrer au monde entier ce qui se faisait de mieux chez Honda.

Honda NSX

Deux générations se sont succédées, entre 1990 et 2005, mais assez peu de modifications ont été apportées entre les deux. De 1990 à 1996, elle était équipée d’un V6 2,9 L VTEC développant 274 chevaux en boîte mécanique, contre seulement 255 chevaux en boîte automatique. Elle était alors capable d’atteindre les 273 km/h, ce qui restait loin des performances dont ses concurrentes étaient capables. Le 0 à 100 km/h était quant à lui avalé en 5,9 secondes. La deuxième génération voit la cylindrée du même V6 portée à 3,1 L, et sa puissance gonflée à 294 chevaux. Le design n’évolue que très peu d’une génération à l’autre.

Moteur de la Dossier supercar Honda NSX

Et le design, c’est justement là que Honda a frappé fort. La voiture est basse, très basse. Les lignes sont tirées, tendues. L’avant mord l’asphalte, tandis que les courbes sont rectilignes jusqu’à la poupe. Honda a intelligemment fait en sorte que tous les appendices et éléments aérodynamiques de la NSX soient masqués par la carrosserie. Et l’habitacle n’était pas en reste, puisque la marque voulait qu’il ne soit pas radical comme celui d’une F40, mais au contraire qu’il s’approche davantage de celui d’une berline. Même s’il est plus classique et moins exclusif, il offre alors plus de confort et de praticité.

Honda NSX

La NSX s’est bien vendue au Japon, et aux Etats-Unis où elle était badgée Acura. Cependant, elle n’a jamais rencontré le succès espéré en Europe. Peut-être était-ce dû au prix de vente assez élevé (à partir de 76 000€) par rapport aux performances loin de ce que proposait d’autres marques ? Ou encore à son image de marque, bien plus faible que celle de Porsche, McLaren ou Ferrari… Sa production s’arrête en 2005, après 15 ans de carrière, une victoire au Mans en 1995 et plus de 18 000 exemplaires écoulés. De nos jours, certaines NSX de ses années là se négocient entre 50 000€ et 100 000€, ce qui reste assez accessible pour un modèle aussi mythique, bien que pas très rare vu le nombre d’unités produites.

NSX mk1 (1990) et mk2 (2015)

Une nouvelle génération de la NSX a été présentée en 2015 au Salon de Genève. Honda l’a équipée d’un V6 biturbo hybride de 3,5 L développant 581 chevaux au total. Bien plus puissante et performante que son aînée, la philosophie a radicalement changé. Le prix aussi a changé, puisqu’elle se vend en concession à partir de 197 000€, et qu’elle ne coûte pas beaucoup moins chère en occasion… Mais le temps devrait faire son effet sur ces tarifs assez salés.

1 Commentaire

  1. Avatar william sismeiro dit :

    Bonsoir Monsieur,

    j,ai une honda nsx (acura) 10000km jque je souhaiterai acquerir alors jaimerai savoir si vous pouviez m”indiquer ou se trouve l”emplacement de la plaque constructeur sur la voiture .

    je vous en remercie par avance

    cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.