DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Subaru BRZ fait ses adieux (pour l’instant) avec une livrée ‘Final Edition’

Par François - 17 mars 2020
Subaru BRZ Final Edition (réservée à l'Allemagne)

Subaru semble avoir changé d’avis à propos de sa BRZ. Initialement prévue pour un dernier baroud d’honneur en version restylée, la firme japonaise pourrait bien enterrer la génération actuelle. Mais avant cela, comme sa sœur jumelle, la Subaru BRZ à le droit à de multiples séries spéciales et limitées, comme cette livrée ‘Final Edition’ confinée au marché allemand.

A l’instar de la Volkswagen Golf R 7.5 ‘Final Edition’, la Subaru BRZ se voit offrir une dernière livrée. Sa commercialisation débutera en juillet et sera limitée à seulement 100 exemplaires au prix de 40 270 €. Beau bébé et belle facture, surtout quand on sait qu’elle est proposée à partir de 34 990 € en concession. Mais pour 5 280 € plus, qu’est ce qu’on gagne en échange ?

Un simple coup de peinture pour en faire une série “spéciale”

La sportive japonaise reçoit des jantes Crystal Black Silica de série et une teinte de carrosserie unique (Blue Pearl) en option pour 100 € de plus. Elle hérite également de nouveaux amortisseurs Sachs. A l’intérieur, on retrouve un mix de cuir et d’Alcantara sur ses sièges noires et bleu ainsi que des surpiqûres bleu sur son volant multifonctions, son levier de vitesse ou encore le contour du tableau de bord côté conducteur.

Toutefois, le communiqué de presse de Subaru Allemagne ne parle pas de plaques numérotées. On a le vague sentiment que l’entité allemande ne porte pas la Subaru BRZ dans son cœur. Preuve étant, le pack photo pour la presse est composé d’un seul cliché, celui que nous avons utilisé en illustration de cet article.

Statu quo pour le reste (équipements, performances)

Le reste de la sportive reste inchangée. La Subaru BRZ Final Edition garde son écran infotainment de 7 pouces, ses 6 haut-parlers, ses deux portes USB, sa climatisation bi-zone, ses rétroviseurs électriques rabattables ou ses feux LED anti-brouillard.

Sous le capot, même histoire. Le 4 cylindres atmosphérique, qu’on retrouve également sur la Toyota GT86, développe toujours 200 ch et 205 Nm de couple. Le moteur est couplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Enfin, les clients qui n’auraient rien compris le concept de ce modèle pourront opter pour l’alternative en automatique. Comptez 1 700 € de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.