DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Sous cette Porsche 356 se cache le châssis AWD d’une 911 (964)

Par François - 25 février 2019
Conversion d'une Porsche 356 par Emory Motorsports

Croiser de l’ancien avec du nouveau est souvent un pari risqué, et cela peut créer aussi bien des merveilles que des catastrophes. Mais lorsque que vous utilisez un châssis de 911 (type 964) pour restaurer votre Porsche 356, c’est à coup sûr une réussite !

Arrêtez tout ce que vous faites et regardez cette Porsche 356 de 1964. Respectez-vous un peu si vous êtes un vrai fan d’automobile. Autrefois une 356C d’origine capable d’avaler les kilomètres, cette dernière a retrouvé un second souffle grâce à Emory Motorsports en adoptant un châssis de Porsche 911 Carrera 4S (quatre roues motrices) de 1990. Le préparateur américain n’a pas communiqué le prix de cette conversion, mais on sait que le client n’était pas pressé car il a fallu plus de 4 ans de travail.

Porsche 356 par Emory Motorsports (3/4 arrière)

Au début du projet, après que le préparateur ait scanné les Porsche 356 et 911 (964) pour “l’emboîtage”, l’équipe décida d’effectuer une longue liste de modifications permettant la conversion. Dans les petites anecdotes de modification, on note tout particulièrement la suspension qui a du être raccourcie afin de convenir au gabarit de la Porsche 365. On vous laisse imaginer le boulot… Autre fun fact, les hanches arrières ont également été légèrement élargies pour permettre au châssis de la 911 de rentrer. Cette 356 pèse ainsi désormais 975 kg contre les 855 kg d’origine (modèle pré-A à vide).

Intérieur Porsche 356

Toutefois, alors que la transmission intégrale ainsi que la boite manuelle 5 rapports de la 911 (964) ont réussi à se frayer un chemin, cela ne fut pas le cas pour le flat 6 d’origine (3.6L). Ainsi, une alternative moins volumineuse a dû être trouvée. Et ça tombe bien, puisque Emory Motorsports avait déjà travaillé sur un moteur de 911 (964) “downsizé”, baptisé “Outlaw 4”. Comme son nom le pré-indique, le flat 6 3.6L s’est transformé en flat 4 2.4L maison, couplé à deux carburateurs Weber 48 IDA double-corps, permettant de développer une puissance de 200 ch. Le bruit doit être incroyable !

Moteur Porsche 356 par Emory Motorsports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.