Voiture sans amortisseur

Vous-êtes vous déjà demandés que pourrait-il se passer si vous ne rouliez que sur les ressorts, sans les amortisseurs ? Non ? Mais comment est-ce possible ? Comment ne pas se poser cette question cruciale…

Si vous faites du VTT, vous savez peut-être, alors, à quoi servent les deux parties distinctes d’une suspension : le ressort et l’hydraulique. Le premier joue sur la compression quand le second s’occupe de la gestion de l’énergie et du maintien de l’assiette et des vibrations et enchaînement détente/compression, notamment grâce à des réglages (détente, compression, hautes et basses vitesses).

En voiture, c’est la même chose, mais sous une forme différente : le “combiné” comporte un ressort hélicoïdal et un amortisseur, souvent à gaz. Les deux associés apportent l’amortissement d’un véhicule.

Mais qu’arriverait-il si l’on virait l’amortisseur pour ne laisser que le ressort ? C’est là que vous comprenez tout l’enjeu d’une cartouche hydraulique dans ce que l’on appelle le “maintien”. Dans ce cas précis, il n’y en a plus du tout et l’énergie absorbée par le ressort est immédiatement relâchée dans la détente. Allez, maintenant vous pouvez essayer sur votre auto… (NON, on déconne hein !).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.