DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Renault n’arrive pas à se décider, Fiat retourne finalement sur Tinder

Par Julien - 6 juin 2019
Groupe Renault

In-cro-yable dénouement actuel dans l’affaire de la fusion entre FCA et Renault : alors que ce dernier ne sait toujours pas se décider, Fiat dégaine un communiqué officiel dans la foulée pour dire que l’offre de fusion est retirée. Ben ouai, fallait pas hésiter comme ça.

Alors là, on ne l’avait pas vue venir. Ce matin, Renault publie un énième communiqué pour expliquer que le conseil continue d’étudier l’offre de fusion de Fiat, mais que puisque l’Etat français est actionnaire, il va falloir être patient et voir aussi avec lui.

Le Conseil d’administration n’a pas été en mesure de prendre une décision en raison du souhait exprimé par les représentants de l’Etat français de reporter le vote à un Conseil ultérieur.

Ni une, ni deux, FCA a publié également un communiqué expliquant que Fiat Chrysler annulait l’offre de fusion, puisque Renault n’arrivait visiblement pas à se décider. Bon, les gars de FCA, vous êtes bien gentils, mais on décide pas d’une fusion entre deux des plus gros groupes auto mondiaux comme on choisi entre une pizza 4 fromages et une Napolitaine.

Bref, cette attitude de FCA montre que le groupe italo-américain voulait aller vite et sceller un accord rapidement. Sauf qu’en tournant le dos à Renault de cette façon, ils viennent probablement de se griller définitivement auprès de autres grands groupes autos mondiaux pour une éventuelle fusion. Bien joué, les gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.