DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Radars mobiles : la France fait confiance au groupe Volkswagen et à Seat

Par Julien - 13 décembre 2019
Seat Leon ST radars

Souvent installés dans des Ford, les radars embarqués sont désormais dans des estafettes d’origine allemande. Le groupe Volkswagen a en effet les faveurs du gouvernement, qui les installe en ce moment dans des Seat Leon ST.

Imaginez un peu le nombre de punchlines qui fusent dans nos têtes au moment d’écrire cet article. On pourrait presque en faire un livre, tellement cette actualité nous inspire de la satire (gentille, comme toujours). Mais restons tout de même dans le factuel : le site Radar-auto.com annonce que le gouvernement fait désormais confiance à Seat pour les radars embarqués, avec des Leon ST converties à la photographie routière.

Le Groupe Volkswagen aime les radars

Lassés du mazout Ford, nos amis gendarmes et policiers ? Visiblement, la donne change en matière de mobilité. Le groupe allemand Volkswagen remplace en effet progressivement les Ford sur la route. Et le gouvernement français fait de bonnes affaires en ce moment : la Seat Leon ST arrive dans les flottes pour le contrôle de la vitesse, aux côtés des Volkswagen Golf 7 SW et Skoda Octavia Combi.

Pour une fois que nos pouvoirs publics ont le nez fin et achète des autos au bon moment, c’est à signaler ! En effet, toutes ces autos ont été ou vont être prochainement renouvelées, ce qui fait qu’il est possible de négocier de grosses remises, surtout dans le cadre d’achats

Nos confrères rappellent qu’à l’inverse des radars embarqués gérés par des sociétés privées, ces radars là ne peuvent pas fonctionner quand le véhicule roule : ils doivent être déployés sur le bord de la route, ou fonctionner lorsque le véhicule est arrêté avec une ouverture spéciale dans le hayon pour laisser passer le capteur et le flash.

La punchline Downshift

Le sticker “Portugal” sur la lunette arrière, la préparation Stage 3 sur le TDI, le maillot de CR7 sur le dossier du siège et du son de Kendji : le nouveau visage du contrôle de la vitesse en France, le voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.