DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Quelle assurance auto en cas de malus ?

Par François - 23 juin 2021
assurance auto pour les automobilistes malussés et résiliés

Si vous accumulez les accidents responsables, vous êtes très probablement un conducteur dit “malussé”. Un statut préjudiciable pour vous puisqu’il entraîne automatiquement une augmentation de votre cotisation mensuelle (ou annuelle). Dans certains cas, la multiplication de ces incidents peuvent même conduire à la résiliation de votre contrat par votre assureur.

Comment devient-on un conducteur malussé ?

Commençons par le début. Vous devenez un conducteur dit “malussé” lorsque vous êtes responsables d’un ou plusieurs accidents de la route. Le malus qui est alors appliqué à votre prime d’assurance évolue dans le sens négatif, ce qui implique une augmentation du prix de votre couverture. L’idée étant de sanctionner votre mauvaise conduite. A l’inverse, une bonne conduite sur plusieurs années viendra récompenser ce bon comportement sur la route et diminuera le prix de votre assurance. Ce principe n’est pas nouveau puisque tout le fonctionnement du bonus-malus est régi par le Code des assurances et est inhérent à tous les contrats auto.

Certains sinistres sont exclus du calcul du bonus-malus, et sont traités à part dans le cadre de votre souscription et de votre niveau de couverture. On pense notamment aux faits où le conducteur ne peut pas en être responsable :

  • vol ou vandalisme
  • incendie
  • bris de glace
  • accidents de stationnement sans tiers identifié

Que faire en cas de malus élevé sur votre assurance auto ?

Si votre malus est trop élevé, il est alors pertinent de jouer la carte de la sécurité. Résiliez votre contrat d’assurance auto et trouvez un nouveau assureur auto moins cher. Depuis la loi Hamon de 2015, chaque conducteur à le droit légal de résilier son contrat à tout moment après un an de couverture chez le même assureur, sans frais et sans justificatif. Et depuis la loi Chatel de 2018, vous pouvez même résilier avant l’échéance de 1 an, sous certaines conditions.

De plus, si vous pressentez que votre assureur va mettre fin à votre contrat avant que vous n’ayez le temps de faire vos recherches, vous pouvez demander à résilier le contrat à l’amiable. Cela vous évitera d’être inscrit sur le registre des résiliés (pour une durée allant jusqu’à 5 ans), visible par tous les assureurs.

Comment trouver une assurance malus après résiliation ?

A ce stade, vous avez été mis dehors par votre assureur, alors comment faire ? Pas de panique puisqu’il existe des assureurs spécialisées dans la couverture des assurés dits à risques, malussés ou résiliés. Certains vous permettent même de souscrire une assurance voiture en ligne pour plus de simplicité.

L’avantage principal de ces derniers consiste à vous prendre en charge rapidement, ce qui est un atout puisque l’assurance auto est obligatoire pour circuler. Vous pouvez opter pour toutes les formules habituelles : au tiers, intermédiaire, ou tous risques. Toutefois, notez que le montant de votre couverture sera, logiquement, très élevé du fait de votre historique. Cela est le cas même pour une simple couverture au tiers.

Pour obtenir le meilleur tarif, 4 astuces à étudier avant de souscrire à un contrat :

  • les franchises
  • les plafonds d’indemnisation
  • les délais de carence
  • les exclusions de garanties

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.