DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Quel est l’impact des voitures électriques sur l’environnement ?

Par Downshift - 9 janvier 2020
voitures électriques

La voiture électrique connait un énorme succès auprès des concepteurs et des automobilistes. Elle nécessite de l’électricité pour fonctionner, ce qui la rend moins polluante. En dehors de cela, elle présente d’autres atouts qui séduit ses utilisateurs. Cependant, la question de son impact sur l’environnement reste de nos jours un débat.

voitures électriques

L’impact négatif des voitures électriques

Les effets des voitures électriques sont pour le moins paradoxaux. Si lors de l’utilisation, elles n’émettent pas de CO2, elles deviennent polluantes sur un tout autre aspect. En effet, leur conception requiert beaucoup d’énergie.

Il est question du double d’énergie nécessaire pour la fabrication d’une voiture thermique. Cela est dû à l’usage de méthodes assez énergivores telles que le chauffage de certains matériaux. En outre, la conception de batterie plus performante et des matériels informatiques requiert l’usage du lithium.

L’utilisation d’importante quantité de l’or blanc entraîne une extraction considérable de ce dernier. Ainsi, on constate une sécheresse accrue et une réduction considérable de la flore dans les régions où cette extraction a lieu. Cet état de choses est principalement dû à la forte demande en eau du lithium lors de sa production.

Les impacts positifs des voitures électriques

Les voitures électriques procurent plusieurs avantages. Ces derniers se font aussi bien sur ‘’votre santé que sur l’environnement’’. Ainsi donc comme effet positif, on peut citer :

  • Absence de pollution de l’air
  • Absence de pollution sonore
  • Nécessite peu d’entretien
  • Econome en énergie

Absence de pollution d’air lors

Les voitures électriques n’émettent pas de CO2 lorsqu’elles fonctionnent. Le fait d’utiliser de l’électricité leur permet de présenter un excellent bilan en carbone comparativement aux véhicules thermiques.

En dehors du CO2, il faut savoir qu’elles n’émettent aucun autre type de polluant ayant un impact négatif sur la santé. Il s’agit notamment des fines particules, des NOx, des hydrocarbures imbrulés, etc. Ces véhicules électriques représentent donc un atout de taille dans la cadre de l’amélioration de l’air.

Absence de pollution sonore

La plupart des voitures thermiques sont incriminées pour le bruit sonore qu’elles font lors de l’usage. Dans le cas des véhicules électriques, ils ne produisent aucun bruit. Ce qui évite d’engendrer une pollution sonore au sein de la ville.

Néanmoins, cet atout peut s’avérer à double tranchant. En effet, en raison de son caractère silencieux, un piéton ne serait pas averti de la présence d’un véhicule sur la route. Cela pourrait s’avérer très dangereux pour lui.

voitures électriques

Un atout pour un futur énergétique

Le réchauffement climatique est une réalité de nos jours. Il est provoqué par l’émission du CO2, des NOx et d’autres particules polluantes. Pour freiner ce dernier, la réduction de l’utilisation de combustible fossile est nécessaire lors du transport. Une des solutions pouvant faciliter cette diminution est l’usage des voitures électriques. Pour un futur plus sain, il serait donc essentiel de réduire la production de véhicules thermiques au profit des voitures électriques.

De ce qui précède, contrairement aux voitures thermiques qui polluent l’environnement, « les voitures électriques sont essentielles pour réduire l’émission de gaz à effet de serre ». Il faut dire que les voitures électriques présentent plus d’impacts positifs sur l’écosystème. Une augmentation de celles-ci présenterait un meilleur avenir énergétique sur le plan mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.