DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
dimanche, septembre 18, 2019

Prix US de la nouvelle Corvette (495 ch) = 2 Ford Mustang GT (450 ch)

Par François - 19 juillet 2019
Nouvelle Chevrolet Corvette C8 (2020)

Dès lors que Chevrolet a annoncé que sa prochaine Corvette (C8) aurait un moteur central arrière, nous avons eu très peur pour son prix. Heureusement, les tarifs proposés aux Etats-Unis diffèrent peu de l’actuelle C7. Toutefois, on ne peut s’empêcher de la comparer à l’une de ses concurrentes, bien moins chère…

Après plusieurs mois de développement, Chevrolet vient tout juste de dévoiler la nouvelle Corvette C8 (2020). Nous allons vous faire gagner du temps en vous résumant tout de suite que le design extérieur est réussi, que l’intérieur est beaucoup plus moderne et que de manière générale, le pari esthétique est remporté pour Chevrolet. Certains pourraient lui reprocher de ressembler un peu trop à une italienne (ce qui n’est pas faux), mais cela ne lui enlève rien au fait que cette transformation est un succès. Mais attention, il reste un élément, aussi appelé “la douloureuse” : son prix.

Nouvelle Chevrolet Corvette C8 (2020)

Commençons par l’actuelle Corvette C7, encore vendue dans les concessions Chevrolet. Le prix commence à $55’900 contre $60’000 pour la nouvelle C8, soit une augmentation de 7,3%. Bien que le raccourci que nous allons faire n’est pas des plus précis, cela signifierait qu’en France le tarif de la nouvelle supercar américaine passerait de 93 160 € à 99 988 €, juste en dessous de la barre symbolique des 100K€. Toutefois, comme aux Etats-Unis, une Ford Mustang V8 5.0L coûte moitié moins chère. Alors cela vaut-il le coup de craquer pour une Corvette qui n’a “que” 45 ch et 108 Nm de couple de plus ?

Nouvelle Chevrolet Corvette C8 (2020)

Chez Downshift, on pense que non, et justement pour des raisons esthétiques. Cette transformation est un risque marketing pour la marque. Alors oui, la nouvelle Corvette est très réussie, mais son look plus “italien” lui enlève LA caractéristique qui pouvait nous conduire à payer deux Mustang pour l’avoir. Son capot avant à la longueur interminable et ses quadruples sorties d’échappement par exemple. C’était ce design très typé US qui faisait pencher la balance. Mitigeons tout de même notre premier ressenti à chaud. Car parfois en réalité, certaines voitures peuvent surprendre une fois qu’on les voit en chair et en carbone… A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.