DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Pourquoi est-il important de vérifier l’état des freins de son véhicule ?

Par François - 23 septembre 2020

Les freins d’un véhicule sont l’un des premiers éléments de sécurité à vérifier régulièrement. A ce titre, il est conseillé de réaliser les vérifications des plaquettes et des disques de frein tous les 30 000 kilomètres pour l’avant, et tous les 70 000 kilomètres pour l’arrière.

Comment savoir si vos freins sont usés ?

L’usure de ses freins est unique à chacun. En fonction de l’intensité d’usage du véhicule, vos plaquettes et disques n’auront jamais la même espérance de vie. C’est pour cette raison que les professionnels de l’automobile préconisent une vérification tous les 30 000 kilomètres environ. Mais pour effectuer ce contrôle sans passer par un mécanicien, il suffit d’utiliser un appareil de mesure (palmer) ou un pied à coulisse pour mesurer l’épaisseur des disques de frein. Les signes d’usures sont également les suivants : rayures, déformations, couleur bleue ou encore fêlures sur le disque. Pour les plaquettes, la taille de la garniture doit être au minimum de 3 mm. En dessous de cette valeur, elles sont à remplacer.

Comment préserver vos freins ?

Avant toutes choses, le meilleur moyen d’accroire la durée de vie de ses freins est d’opter pour des pièces de qualité. Nombreuses sont les références et marques disponibles en ligne ou chez votre mécanicien. Il s’agit ainsi que choisir un disque de frein de qualité, et surtout des plaquettes plutôt premium depuis qu’elles sont fabriquées avec de la fibre de verre, et qu’elles s’usent plus vite qu’auparavant, en raison de la suppression de l’amiante comme matériau de fabrication.

Ensuite, bien que vos plaquettes et disques devront à terme être remplacés, ces derniers peuvent être préservés sous certaines conditions. L’eco-conduite est le meilleur moyen de ralentir l’usure de vos freins. Une conduite plus souple et calme, sans gros freinage de dernière minute, vous permettra de rouler quelques milliers de kilomètres de plus. Privilégiez ainsi le freinage dégressif, consistant à freiner fortement au début puis à lâcher progressivement la pédale de frein. De même, à l’approche d’un panneau STOP ou d’un feu rouge, et lorsque vous le pouvez, utilisez votre frein moteur. En bonus, ce mode de conduire vous permettra même de réduire votre consommation de carburant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.