DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Peugeot 508 PSE : ça sera donc plus de 67 000 €

Par Julien - 16 novembre 2020
508-PSE-prix

Peugeot nous communique aujourd’hui les prix officiels de la 508 PSE. Ce que nous annonçait la rumeur était donc vrai, avec un ticket d’entrée à plus de 67 000 €.

Une berline française de 360 ch, ne boudons pas notre plaisir. On pourra lui reprocher bien des choses : un maigrelet quatre cylindres 1.6 Puretech qui n’a jamais été une référence en matière de caractère mécanique, un poids de près de 1900 kg (à vide !), et une hybridation rechargeable qui sert à la fois à limiter les rejets de CO2 au test d’homologation, mais aussi à atteindre ces 360 ch… Qu’importe, en ces temps où tout ce qui est puissant disparaît, saluons l’effort.

Le problème, ce que l’on ne risque pas de croiser très souvent la 508 PSE sur la route. La rumeur du forum à l’origine de l’information des prix précisait que Peugeot prévoit d’en vendre une toute petite dizaine en France. Cela ne serait pas surprenant : la 508 PSE s’apparente un peu au cas de la Kia Stinger. Une auto qui n’est pas un SUV (c’est déjà un handicap), avec un tarif trop élevé pour une marque généraliste. Finalement, Peugeot confirme aujourd’hui l’information originale avec les prix de la 508 PSE.

Il faudra compter 67 100 € pour la berline et 68 400 € pour le break. Les performances sont les suivantes : 0 à 100 en 5,2 secondes, kilomètre départ arrêté en 24,2 secondes, et un 80 à 120 km/h en seulement 3 secondes… mais batteries chargées, évidemment. Qu’en sera-t-il quand le quatre cylindres devra se charger de mouvoir la 508 seul ? Les essais nous le diront. Nous avions déjà eu un avant-goût avec la Volvo S60 Polestar, mais à une grande différence : la suédoise fait appel à un 2.0 litre, quand la française est à 1.6 litre. Cela peut paraître insignifiant, mais en réalité, cela compte énormément.

Fort heureusement, à ce niveau de prix, c’est du “tout en un” pour la Peugeot 508 PSE : boucliers spécifiques, jantes forgées 20 pouces, sellerie cuir/Alcantara avec sièges électriques et massants, planche de bord surpiquée, projecteurs LED adaptatifs, écran tactile et instrumentation numérique… en fait, les seules options sont, grosso modo, la peinture métallisée, le toit ouvrant panoramique et le chargeur embarqué plus puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.