DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Opel innove avec du rallye en Corsa électrique

Par Julien - 22 août 2019
Opel Corsa électrique rallye

Opel dévoile aujourd’hui la première version sportive de la nouvelle Corsa. Mais il ne s’agit pas d’OPC : la marque au “blitz” nous présente la Corsa de compétition client pour le rallye. Et en électrique, s’il vous plaît.

Nous avions la monoplace électrique avec la Formula E, nous aurons en 2020 le tourisme électrique avec l’E-TCR, faites désormais de la place pour le rallye électrique. Opel surprend tout le monde en ce 22 août avec une Corsa dédiée à la compétition client en rallye, mais sans aucun moteur thermique. Opel prend carrément de court Peugeot, qui n’a toujours pas dévoilé de version sportive de la nouvelle 208, la cousine français de cette Corsa.

Opel Corsa électrique rallye

Déception sur la fiche technique

Nous pouvions nous attendre à quelque chose d’épicé et de bien agressif pour une Corsa réservée au rallye, y compris en électrique. Mais il n’en est rien : Opel a repris la base de la DS 3 Crossback E-Tense et des autres électriques à venir dans le groupe PSA, avec un moteur de 136 ch et 260 Nm, qui envoie toutefois sa puissance aux quatre coins via un différentiel autobloquant de type Torsen.

Pour le reste, nous avons surtout affaire à une auto dépouillée et à la déco’ caractéristique Opel pour la compétition.

Opel Corsa électrique rallye

Un tremplin pour le “vrai” rallye

Opel Corsa électrique rallye

Cette Corsa électrique servira à Opel lors d’un championnat monotype avant de lancer des pilotes sur la nouvelle Corsa R2, à moteur thermique :

Dans un premier temps, l’ADAC Opel e-Rally Cup se déroulera lors des manches du championnat d’Allemagne des rallyes et d’autres épreuves sélectionnées. Le début de la série est prévu pour l’été 2020. Au moins dix épreuves de qualification jusqu’en 2021 constitueront une « Super Saison ». Ce concept prévoit également d’avoir une pyramide promotionnelle pour les jeunes pilotes, une nouvelle version de l’ADAC Opel Rallye Academy créée en 2016. A l’époque, plus d’un millier de jeunes ont manifesté leur intérêt pour ce « casting de rallye » unique, qui conduisait directement les participants les plus talentueux à l’ADAC Opel Rallye Cup. Ce concept couronné de succès sera poursuivi et étendu pour aller jusqu’au plus haut niveau international du rallye.

A l’étape suivante, après avoir obtenu leur diplôme de l’académie et de l’ADAC Opel e-Rally Cup, les meilleurs jeunes pilotes passeront au Championnat d’Europe Junior Rallye avec la nouvelle Opel Corsa R2. L’intégration d’Opel dans le Groupe PSA offre des possibilités supplémentaires aux talents les plus prometteurs : la marque-sœur Peugeot participe avec de puissantes machines FIA R5, tandis que Citroën a même des voitures en WRC – tout un ensemble de formidables opportunités pour atteindre le plus haut niveau du rallye international.

On attend maintenant de pied ferme Opel avec une nouvelle Corsa OPC. Ne vous ratez pas les gars.

L'avis de Downshift

Franchement, Opel, chapeau sur ce coup là. On pourra critiquer autant qu’on voudra, mais Opel a un passif non négligeable en rallye, et oser l’électrique dans cette discipline, il fallait le faire. Par contre, attention au crash : quand les batteries au lithium prennent feu, on ne les arrête plus. Pas vrai, Tesla… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.