DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Non-respect d’un feu rouge : amende et perte de points

Par François - 31 août 2020

Tout conducteur doit s’arrêter à un feu rouge. Il s’agit d’une base du Code de la route. Pourtant, chaque année, de nombreux conducteurs se risquent à griller un feu rouge et s’exposent à des sanctions plus ou moins graves. Pourquoi est-il indispensable de s’arrêter à un feu rouge ? À quelles sanctions vous exposez-vous en cas d’infraction ? Comment vous acquitter de votre amende ? Vous trouverez des réponses à toutes ces questions à travers cet article dédié.

Pourquoi devez-vous vous arrêter à un feu rouge ?

L’article R412-30 du Code de la route est clair : « tout conducteur doit marquer l’arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant ». Cet article figure parmi les principes fondamentaux du Code de la route. Cette mesure a été prise et imposée dans le but d’harmoniser la circulation et de limiter les risques d’accident en établissant des priorités claires. Le non-respect d’un feu rouge est d’ailleurs classé parmi les délits de refus de priorité cités dans le Code de la route et est considéré comme une infraction de 4e classe. Ce délit, selon les statistiques, est à l’origine de % des accidents fatals sur la route. Ainsi, l’arrêt à un feu rouge protège avant tout d’éventuels accidents mortels. Tous les automobilistes et les conducteurs qui s’aventurent à griller un feu rouge s’exposent à des amendes et à un retrait de points sur leurs permis de conduire.

Quelles sont les sanctions encourues si vous grillez un feu rouge ?

Comme le non-respect d’un feu rouge est une infraction de classe 4, vous encourez une amende et un retrait de points en commettant ce délit. Le montant forfaitaire de l’amende est de 135 €. Selon la date de paiement de celle-ci, son montant peut être minoré à 90 € ou majoré à 375 €. Le contrevenant se verra aussi retirer 4 points sur son permis de conduire. Ces sanctions s’appliquent aussi aux jeunes détenteurs d’un permis probatoire. Ils seront aussi obligés de suivre un stage de récupération de points. Il faut savoir que, dans certains cas et selon les circonstances, le non-respect d’un feu rouge peut aussi entraîner la suspension du permis de conduire pendant 3 ans au maximum.

Les délais de réception du PV

Vous recevrez systématiquement un PV après avoir grillé un feu rouge. Ce procès-verbal vous sera envoyé par courrier dans un délai moyen de 7 jours. Dans certains cas, le PV ne vous parvient pas. Ainsi, si, au bout d’un an, vous n’avez pas reçu un PV pour feu rouge grillé, l’infraction sera prescrite.

Les délais de paiement de l’amende

Vous avez 15 jours, à compter de la date d’envoi du PV pour régler votre amende. Vous pouvez aussi profiter de minoration ou de majoration selon la date de paiement.

  • Amende minorée à 90 € en cas de paiement dans les 3 jours qui suivent la réception du PV.
  • Amende majorée à 375 € en cas d’absence de paiement dans les 45 jours qui suivent la réception du PV.

Comment récupérer vos points

Vous pouvez récupérer automatiquement les points retirés de votre permis si vous ne commettez aucune infraction pendant les 3 années qui suivent le délit. Vous pouvez aussi suivre un stage spécial pour récupérer plus rapidement les points sur votre permis de conduire.

Pouvez-vous contester un PV pour feu rouge grillé ?

Vous pouvez contester un PV pour feu rouge grillé. Pour cela, vous devez envoyer une lettre de contestation à l’administration dans un délai de 15 jours à compter de la date d’envoi du PV. Il est assez rare que les contrevenants obtiennent gain de cause pour ce type d’infractions.

Non-respect d’un feu rouge : amende et perte de points

Rendez-vous sur notre site pour découvrir les sanctions auxquelles vous vous exposez en grillant un feu rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.