DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Ne roulez pas en Citroën Ami, prenez plutôt un abonnement Netflix

Par Julien - 12 mai 2020
Citroën Ami prix

La petite voiture électrique sans permis de Citroën, accessible dès 14 ans et limitée à 45 km/h, est disponible à la commande. L’auto est clairement destinée aux jeunes, avec un achat 100 % digital, jusqu’à la livraison à domicile. Mais les jeunes ont-ils seulement 6000 € à mettre dans un quadricycle urbain comme celui-ci ?

On l’a déjà vu avec les précédentes petites voitures électriques “amusantes”, “feel good”, ludiques et principalement urbaines, le succès n’est pas forcément au rendez-vous. Si Renault avait au moins testé quelque chose de décalé avec le Twizy, la plupart des offres (de la Peugeot iOn aux Bolloré BlueCar en passant par la Citroën e-Mehari) ont toutes le même problème : trop chères, invendables par la suite, vite limitées en usage et pas toujours faciles à assumer.

La Citroën qui veut être ton Ami

Si la génération Y avait les Tamagotchi, celle qui est aujourd’hui dans son adolescence à son Ami. Le problème, c’est que pour avoir un Ami, il faut mettre la main à la poche. Citroën a mis hier en ligne son site pour commander l’Ami. Et il faut le dire, la marque a fait quelque chose de propre : le site est fluide, rapide, intuitif, à la présentation simple et léchée.

Oui, mais voilà. Si l’on se penche ne serait-ce que deux secondes sur les tarifs, on se rend vite compte que l’adolescent typique n’aura pas franchement les moyens de s’offrir les services d’un Ami. Il se tournera alors vers ses parents qui devront casser l’épargne faite à la naissance de leur enfant pour lui offrir un engin électrique pour se déplacer. Les premiers apports varient : ils vont de 3541 à 4568 € (!), auxquels il faut ajouter les loyers : entre 19,99 € et 29,96 €/mois, sur quatre ans, pour un kilométrage annuel de 10 000 bornes.

La revente ne sera pas un problème puisque l’argent sera dépensé en loyer, et rien d’autre : il s’agit d’une LLD, et pas d’une LOA. Vous payez, vous utilisez, vous rendez, l’auto ne vous appartiendra jamais. A l’heure où l’on se rend compte de l’urgence écologique, il n’est pas sûr qu’un tel engin électrique qui sera daté dans 4 ans, dont on ne sera trop que faire et qui nécessite des ressources soit la solution idéale. Non, pour le loyer d’une Ami, offrez-vous plutôt un abonnement Netflix, et épargnez-vous les milliers d’euros d’apport.

Citroën nous a au final habitués à tellement de belles choses par le passé que l’on en devient frustré de voir ce genre de choses (après la e-Mehari) au catalogue. Heureusement, il y aura bientôt une nouvelle berline C5, et pour ceux qui sont en ville et qui veulent se déplacer : un vélo électrique sera moins cher, plus facile à stocker, plus facilement revendable, plus pratique et plus économique (pas de carte grise, assurance…). Et pour les autres, qui roulent vraiment, et qui ont besoin d’une vraie auto : ils attendront cette C5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.