DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Mercedes dévoile le GLA 45 S AMG et sa pelle à tarte

Par François - 26 février 2020
Mercedes GLA 45 AMG et 45 AMG S

La gamme AMG de Mercedes accueille une nouvelle monstruosité dans ses rangs. Le constructeur allemand dévoile à quelques jours du salon de Genève (5-15 mars) deux variantes super-sportives de son GLA : le 45 AMG et le 45 S AMG, développant respectivement 387 ch et 421 ch.

Mercedes utilise toujours le même 4 cylindres en ligne turbo à hybridation légère 48V (code moteur : M139). La promesse est donc simple : un moteur, deux puissances. Le GLA 45 AMG développe 387 ch et 480 Nm de couple contre 421 ch et 500 Nm de couple pour la version 45 S AMG. Même si le SUV partage le même moteur de la classe A, il reste (logiquement) moins rapide sur l’exercice du 0 à 100 km/h avec un temps de 4,4 et 4,3 secondes, ce qui est loin d’être ridicule et un poil meilleur que le chrono du dernier Audi RS Q3, son concurrent direct.

Le bloc 2.0 turbo est associé à une boîte de vitesse automatique à double embrayage et à 8 rapports, ainsi qu’à la transmission intégrale 4Matic et à une suspension pneumatique pilotée. Toutefois, contrairement à la classe A, aucun “drift mode” ne sera disponible. Sur un SUV ? Encore heureux…

Mercedes GLA 45 AMG et 45 AMG S

A l’intérieur, on mise tout sur l’ADN sportif. On commence par remarquer la présence de sièges baquets sport sont en cuir Nappa/microfibre Dinamica, assortis de surpiqûres jaunes. On retrouve également une planche de bord en imitation carbone et un volant sport en cuir Nappa multifonctions. Celui-ci commande en partie le système multimédia à intelligence artificielle MBUX du GLA, autrement appelé chez nous “la planche à découper Mercedes”.

Intérieur du nouveau Mercedes GLA 45 AMG et 45 AMG S

Les commandes ouvriront dès le mois d’avril avec des premières livraisons courant de l’été 2020. Quoiqu’il en soit, les GLA 45 AMG et 45 S AMG vous attendront sur le stand Mercedes dès le 5 mars au salon automobile de Genève.

La punchline Downshift

Vous vous doutez de notre positionnement. On vous laisse vous exprimer dans les commentaires sur votre ressenti par rapport à cette nouvelle classe A sur-élevée. Mais de notre côté, on lui trouve aucune identité, sans parler de la pelle à tarte à l’arrière qui n’a aucun sens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.