DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Maserati offre une version Trofeo à la Ghibli et à la Quattroporte

Par Maxime - 12 août 2020
Maserati Ghibli et Quattroporte Trofeo

Bien que les actuelles Ghibi et Quattroporte aient été lancées il y a déjà sept ans, Maserati n’en a pas encore fini avec elles. La preuve, avec l’ajout récent d’une motorisation dotée d’une hybridation légère sur la Ghibli, histoire d’élargir la gamme, mais aussi et surtout pour rentrer dans les critères Européens en matière d’écologie. Mais cette fois, la marque ne s’est absolument pas souciée des banalités comme les émissions de dioxyde de carbone. Cette fois, Maserati affûte son trident et dévoile les Ghibli et Quattroporte dans une nouvelle version Trofeo.

Esthétiquement, on note assez peu de changement. Cependant, afin de coller au caractère sportif dû à l’appellation Trofeo, la marque Italienne a tout de même équipé les deux modèles de bas de caisse en fibre de carbone, et d’un bouclier arrière légèrement plus musclé recevant quatre sorties d’échappement. Le reste relève du détail, comme ces touches de rouge au niveau des ouïes sur les ailes avant, et que l’on retrouve également dans le logo placé sur les custodes. Les optiques arrière ont aussi reçu un nouveau dessin, qui n’est pas sans rappeler celui de la 3200 GT sortie en 1998, et dont le récent concept Alfieri s’inspirait également. L’ensemble est posé sur des jantes de 21 pouces.

A l’intérieur, là aussi, Maserati n’a pas chamboulé les codes propres à ces deux modèles. Les futurs acquéreurs auront donc droit à une sellerie en cuir, brodée du logo « Trofeo » sur les appui-têtes. De nouveaux inserts décoratifs en carbone font leur apparition ici et là dans l’habitacle, pour afficher l’orientation sportive des deux bêtes. Mis à part ça pas de révolution, on a toujours un intérieur luxueux dont la qualité perçue est encore en hausse grâce à du cuir pleine fleur disséminé sur la planche de bord ainsi que sur les garnitures de portières. Par ailleurs, Maserati a enfin pris la décision de mettre à jour son système multimédia qui commençait à se faire vieux et dépassé, et a donc équipé ses Ghibli et Quattroporte d’écrans 10,1 pouces.

Maserati gamme Trofeo

580 chevaux et  730 Nm de couple

Comme vous vous en doutez, ce n’est pas sur l’esthétique que ces versions Trofeo se distinguent des autres Ghibli et Quattroporte « classiques ». C’est bien entendu sous le capot que se cache la grosse nouveauté. Le moteur, commun aux deux modèles, est un V8 biturbo 3,9L d’origine Ferrari. Le bloc fournit une puissance de 580 chevaux, pour un couple de 730 Nm. Le tout est accolé à une boite de vitesse automatique ZF à huit rapports, envoyant tous ces chevaux à l’arrière. La Ghibli passe de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes, la Quattroporte en 0,2 secondes de plus ( à cause de son poids ). Toutes deux peuvent atteindre les 326 km/h. Maserati les a dotées du Launch Control, et leur a ajouté un mode de conduite supplémentaire, encore plus sportif, baptisé « Corsa ».

Cette nouvelle version Trofeo permet à ces deux modèles de se rapprocher des performances des Porsche Panamera et autres Audi S8, références sur le segment des grandes berlines de luxe sportives. Cette appellation, donnée pour la première fois en 2018 sur le Levante, allie parfaitement l’esprit GT de ces deux grandes routières, avec le côté sportif apporté par ce moteur issu du partenariat avec Ferrari, dont la fin à été annoncée pour bientôt. Même si la marque au trident compte peu de modèles, elle parvient à rester présente sur de nombreux segments, grâce aux nombreuses versions différentes. En revanche, rien n’a encore été communiqué concernant la disponibilité ainsi que les tarifs, mais ils devraient être assez salés sans trop de surprise.  Mais il faudra encore être patient pour en avoir la confirmation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.