DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

L’histoire des légendaires jantes Fuchs

Par Luca - 9 juin 2020
Jantes Fuchs

Parmi tous les événements et éléments qui ont construit la légende Porsche, vous avez sûrement croisé un passionné s’exaltant devant les jantes d’un ancêtre de la marque. Par curiosité, vous regardez le prix unitaire sur le marché d’occasion et là, stupeur : le prix d’une jante Fuchs est aux alentours des 1000€.

Il y a beaucoup de raisons qui rendent les jantes Fuchs légendaires, le plus important étant évidemment le design. L’élan fut lancé par Ferdinand Alexander Porsche : en 1966, la jante en aluminium faisait sa première mondiale, en même temps que la Porsche 911 S.

Jantes de la Porsche 911 (2020), inspirées du style fuchs

Un nouveau défi

À l’époque, Porsche vendait les Fuchs simplement comme des jantes en aluminium, qui faisaient partie de l’équipement standard de ses voitures de sport. Cela peut paraître modeste, mais, en réalité, il y a derrière une idée logique : la nouvelle Porsche 911 S devait avoir moins de masse non suspendue. Le cahier des charges était simple : la plus puissante 911 devait avoir des jantes plus légères de 3 kilogrammes, soit 12 au total.

En 1965, l’industrie n’était presque pas en mesure de fabriquer des jantes en aluminium correctement : elles ne pouvaient pas supporter les différentes charges (masse véhicule, transferts de charge, etc.). Néanmoins, la société Fuchs, basée à Meinerzhagen, n’avait probablement aucune idée qu’ils allaient en fait gagner le jackpot quand leur offre a été acceptée par Porsche. Otto Fuchs avait la solution pour résoudre le conflit entre légèreté et endurance, en maîtrisant la résistance des matériaux. Grossièrement, l’aluminium brut était forgé et la jante entière était usinée dans la masse du flanc extérieur vers l’intérieur.

jantes fuchs

Le coup du trèfle

Effilés jusqu’en bord de jante, les 5 rayons ont, sans aucun doute, créé ce dessin si particulier. La forme originale fut présentée à Porsche en mai 1965 : “En dépit de notre proposition, Mr. Porsche Jr. a changé la forme des 5 pièces reliant le moyeu et la jante pour des raisons stylistiques. Alors que notre dessin était adapté aux véhicules de série maintenant retirés du marché, la suggestion de Mr. Porsche Jr. paraît plus harmonieuse avec la nouvelle gamme de véhicules”.

Mr. Designer de la 911, alias Ferdinand Alexander Porsche, a inventé le design de trèfle, caractéristique des jantes Fuchs depuis lors, toujours en vente dans tous les centres Porsche autour du globe. Toutefois, ce que certains ne savent pas est que ce dessin si particulier fut en réalité inventé par Heinrich Klie, qui a, par la suite, donné à la Porsche 914 sa forme si unique. Les jantes ont également été données à la 944, et faisaient partie du programme Porsche jusqu’en 1989.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.