DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Les voitures mythiques de la saga James Bond

Par Maxime - 7 octobre 2021

A l’occasion de la sortie imminente de James Bond : Mourir peut attendre, on s’est dit que c’était le bon(d) moment de faire un petit tour d’horizon des voitures utilisées par le plus célèbre des agents secrets. Et autant vous dire qu’en vingt-cinq films, il y a de quoi faire ! Alors attachez vos ceintures, c’est parti.

L’agent 007 fait son grand retour dans les salles obscures ce mercredi 6 octobre, après des mois et des mois d’attente. La sortie du film avait en effet été repoussée à plusieurs reprises, à cause de la pandémie de Covid. L’attente touche donc à sa fin, nous allons pouvoir retrouver Daniel Craig dans le rôle de James Bond, pour son ultime apparition avant de céder sa place à un autre acteur. Mais Sean Connery, Roger Moore, Pierce Brosnan ou encore Daniel Craig ont souvent partagé l’affiche avec d’autres stars. Des stars un peu spéciales, puisqu’il s’agit de voitures aussi indissociables de l’espion Anglais que Lucky Luke et Jolly Jumper, ou Astérix et Obélix.

james bond aston martin

Aston Martin

Dans la culture populaire, James Bond est forcément associé à Aston Martin. Rien de plus logique, un agent secret au service de sa majesté se doit de rouler en voiture Britannique. La plus célèbre d’entre toutes est sans conteste la mythique DB5, qui apparait dans pas moins de huit films en comptant Mourir peut attendre. En plus de celle-ci, d’autres voitures ont également servi de monture à James Bond. Au rayon des anciennes, on peut citer la DBS et la V8 Vantage. Plus récemment, le Bond de Pierce Brosnan conduisait une magnifique V12 Vanquish. Quantum Of Solace s’ouvrait sur une incroyable course poursuite entre des Alfa Romeo et une plus récente DBS,et Skyfall remettait la DB5 à l’honneur. Aston Martin a même créé la DB10 exclusivement pour le film Spectre, l’avant dernier de la franchise. Mourir peut attendre mettra lui aussi en scène la DB5, mais aussi la très méchante DBS Superleggera ainsi que la Valhalla.

Lotus

Ce n’est pas forcément la marque à laquelle on pense quand on parle de James Bond, pourtant c’est peut-être l’une de ses voitures les plus spectaculaires. Dans L’espion qui m’aimait, Roger Moore conduit une Lotus Esprit S1 qu’il jette délibérément à la mer pour échapper à des ennemis. Catastrophe ? Pas du tout, puisqu’il s’agit d’une voiture amphibie lui permettant de se déplacer facilement sous l’eau. Notons que la vraie voiture ayant servie au tournage appartient aujourd’hui à Elon Musk.

lotus james bond

BMW

Pierce Brosnan devait avoir un faible pour la marque Allemande, car elle n’est mise à l’honneur que dans ses films. Pour sa première apparition dans le rôle de 007, l’acteur se voit confier une Z3. Cette dernière sera remplacée par une très exclusive Z8 dans Le monde ne suffit pas. Elle finit d’ailleurs coupée en deux par un hélicoptère doté de tout un tas de scies circulaires. Dans Demain ne meurt jamais, l’espion conduit une BMW 750iL. Il la conduit à distance lors d’une scène d’action mémorable dans un parking à étages, avant de la jeter du toit.

Z8

Les derniers films de la franchise, mettant en scène Daniel Craig, ont remis les voitures Britanniques au centre de l’action. C’est pourquoi Bond ne conduit pratiquement plus que des Aston Martin. Dans Spectre, l’agent secret se fait poursuivre par une Jaguar C-X75 à Rome, et s’attaque à des Land Rover avec un avion en pleine montagne. Les membres du gouvernement Britannique ainsi que le personnel du MI-6 se déplacent en Jaguar et en Range Rover eux-aussi.

Avoir des voitures belles et puissantes ne suffit pas quand on s’appelle James Bond. C’est pourquoi elles sont toutes modifiées et préparées par Q, le responsable du département de recherche et développement du MI-6, baptisé Q. Dans chaque film, le bonhomme colle des mitrailleuses, des missiles, des sièges éjectables, des lances flammes ou encore des skis sur les voitures destinées à Bond. La BMW Série 7 de Demain ne meurt jamais est par exemple équipée d’une petite scie circulaire, qui lui sert d’ailleurs à couper un câble durant la scène du parking.

bmw james bond

Petit clin d’œil amusant, Aston Martin a lancé son propre département de personnalisation, servant aussi au développement des projets spéciaux. Cette division, baptisée Q, a notamment accouché de la One-77, ou encore plus récemment de la Vulcan. Sa dernière création en date, c’est la Victor, sorte d’hommage néo-retro au passé de la marque, produite à un seul exemplaire.

Rendez-vous donc mercredi en salle, pour suivre la nouvelle aventure du plus célèbre des agents secrets, qui sera également la dernière de Daniel Craig. La bande annonce permet déjà d’avoir un aperçu des voitures présentes dans le film, et on peut dire qu’il va y avoir du lourd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.