DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Les japonais ne louent plus de voitures pour rouler, mais pour y vivre

Par François - 22 juillet 2019
Location voiture japon pour dormir

Certains pourrait croire qu’une voiture dédiée à la location courte durée aurait la seule fonction d’emmener son utilisateur d’un point A à un point B. Sur le fond ils auraient raison, mais au pays du soleil levant, on voit apparaître de plus en plus une deuxième fonction, bien plus triste…

Orix et Times24, des loueurs locaux, viennent de découvrir que beaucoup de leurs véhicules louées ne prenaient que très peu de kilomètres. Les deux firmes ont alors mis en place une enquête pour comprendre le pourquoi du comment, rapporte le média The Asahi Shimbun. A leur grande surprise, ces voitures sont utilisées pour des choses simples comme des siestes ou pour prendre des déjeuners OKLM. Pire, certains japonais en ville que pour quelques jours en semaine s’en servent pour dormir et/ou stocker des biens personnels.

“Je loue souvent une voiture pour manger à midi” indique un client de 31 ans. “D’habitude, quand je viens en ville rencontrer mes clients, je déjeune et me repose dans un cybercafé en face de leurs locaux […] Toutefois, louer une voiture est moitié moins cher maintenant” rajoute-t-il.

Au Japon, certaines voitures peuvent être louées pendant 30 minutes pour à peine 400-500 yens (environ 4-5€) dans l’un des 12 000 parking de l’archipel. En quelques clics sur une application dédiée, la voiture est à vous pour quelques minutes, heures ou jours. Certains modestes travailleurs opteront ainsi pour une voiture à 64€ pour 8 heures la nuit au lieu d’un hôtel à 4 fois cette somme (en centre-ville).

Vous vous doutez que les deux loueurs n’étaient pas très contents d’apprendre les résultats de cette enquête, surtout quand ces micros-locations génèrent que très peu de marge contrairement à une location sur plusieurs jours. Ce phénomène cache néanmoins une triste réalité. L’archipel japonaise devient de plus en plus surpeuplée, surtout dans les grandes villes, et les prix des services (hôtels, etc.) n’ont jamais été aussi importants.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.