DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Les conducteurs de véhicules utilitaires sont-ils fous ?

Par Julien - 3 mars 2020
Conducteur véhicule utilitaire

Vous avez certainement vécu cette situation où vous croisez un livreur en véhicule utilitaire pressé, et roulant comme Lewis Hamilton à la recherche de la pôle position. N’y aurait-il pas un problème avec ces véhicules sur la route ?

Il ne faut jamais tirer de généralité d’une expérience personnelle, parce que rien ne dit que c’est une vérité à appliquer à toutes les situations. Mais force est, tout de même, de constater que les conducteurs de véhicules utilitaires ont ce petit grain de folie sur la route. En particulier, les professionnels : technicien itinérant, livreur, artisan… nombreux sont ceux qui prennent leur aise avec le Code de la route pour gagner de précieuses minutes sur de longues journées de travail.

Alors forcément, les conséquences sont parfois rudes : excès de vitesse, accident, infractions en tout genre… Il suffit d’ailleurs de regarder l’état visuel (et mécanique) des utilitaires des livreurs, parfois à de très faibles kilométrages, pour comprendre la souffrance endurée par les Renault Master, Peugeot Expert et autres Mercedes Sprinter.

Les “pilotes” d’utilitaires

Mais alors, existe-t-il une trace d’une quelconque tendance sur le comportement dangereux des utilitaires. Une étude datant de 2013 montre qu’il existe un phénomène d’agressivité chez ces conducteurs. Produite par l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar) – respirez un grand coup, elle démontre que dans plusieurs cas, l’absence de port de ceinture est notoire. Mais ce qui nous intéresse le plus est la conclusion suivante : “L’agressivité des VUL semble poser problème et la compatibilité véhicule-véhicule devrait être mieux prise en compte.”

Mais est-ce la règle absolue ? Une autre étude, plus récente, et focalisée sur la région normande, conclut : “entre 2010 et 2017, le nombre de tués dans des accidents impliquant un véhicule utilitaire, a diminué de 24.6 % alors que le parc de ces véhicules a augmenté de 22 % et que le nombre de kilomètres effectués par ces derniers a, lui, augmenté de 30 %“. La corrélation entre le comportement des professionnels au volant d’un utilitaire et les infractions et accident n’est donc pas si évidente que cela, malgré l’impression que laissent certains livreurs.

En clair, tout irait bien dans le meilleur des mondes. Du coup, la prochaine fois que vous croiserez un fou furieux au volant d’un Renault Kangoo/Master, au téléphone, sans ceinture, vous devrez vous dire qu’il s’agit là d’une exception. Ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.