DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Exclu Downshift – Le Renault Captur offrira plusieurs choix d’hybridation

Par Julien - 28 octobre 2019
Nouveau Renault Captur hybride

Même si on sait déjà que les nouvelles générations de Clio et de Mégane feront naître l’hybride chez le constructeur français en 2020, le Renault Captur sera également de la fête avec non pas une forme d’hybridation (comme annoncé), mais deux. Downshift a d’ailleurs pu recueillir, en exclusivité, de nouvelles informations à son sujet.

Renaissance de l’hybride chez Renault ? Mais si rappelez-vous, le groupe automobile français avait stoppé la commercialisation de l’éphémère Scénic Hybrid Assist fin 2018. Le monospace était doté d’une hybridation légère 48 Volts, avec à la clé, une baisse de la consommation promise de 0,4 l/100 km et des émissions de CO2 inférieures de 8 g/km par rapport à la version standard.

Bref, nous voilà en 2019, et Renault a déjà annoncé et confirmé que la Nouvelle Clio 5 et le Nouveau Captur hériteront d’une forme d’hybridation, avec une version non-rechargeable pour la citadine, et rechargeable pour le crossover. Toutefois, notre source proche du département marketing produit nous a confié qu’à terme, Renault Captur serait proposé en version hybride rechargeable et non-rechargeable, toujours aux côtés de la gamme thermique.

Un Renault Captur hybride pour toutes les bourses ?

Pour les plus techniques, le Renault Captur hybride rechargeable, baptisée “E-Tech Plug-in”, prendra vie grâce à la fusion d’un 4 cylindres essence et d’une batterie de 9,8 kWh. Or, la marque au Losange devrait également en faire des modèles non-rechargeables en remplaçant cette batterie par un groupe motopropulseur, comme sur la Nouvelle Clio 5.

La variable du prix est aussi un argument fort dans cette décision, puisqu’il est important de noter que  le fait d’offrir un modèle non-rechargeable au crossover abaisserait considérablement le tarif de ce dernier, du moins en théorie. Il suffit de prendre l’exemple de la Toyota Prius hybride rechargeable, qui est facturée presque 10 000 € de plus que leur version “sans fil”. CQFD ?

Décidément, entre cette nouvelle et l’arrivée du SUV Arkana en Europe dès 2021, cette fin d’année est pleine de surprises chez Renault…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.