DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Le permis de conduire, bientôt à 17 ans ? Kevin et Dylan en rêvent déjà

Par Julien - 13 février 2019
BMW Jeune conducteur

Le gouvernement a annoncé vouloir réformer le permis de conduire pour le rendre plus accessible, que ce soit dans la pratique comme au niveau financier. Une piste à l’étude serait de l’ouvrir aux jeunes dès 17 ans. Attention, va y’avoir du Kevin en travers de plus en plus jeune sur les routes.

En France, il est possible de passer son examen du permis de conduire dès le 1er jour de ses 18 ans. Mais cela pourrait changer. Un rapport parlementaire remis au gouvernement hier préconise de passer l’âge minimum de l’examen à 17 ans, uniquement pour ceux qui auraient fait la conduite accompagnée.

Si la proposition est adoptée (ce qui est encore loin d’être le cas), les jeunes de 17 ayant fait la conduite accompagnée pourraient donc passer leur permis de conduire et prendre le volant, seuls, dès l’âge de 17 ans. La seule contrainte serait qu’ils n’auraient pas le droit de conduire à l’étranger, tant qu’ils n’auraient pas 18 ans. C’est finalement la situation britannique où les jeunes Anglais peuvent conduire dès 17 ans, mais seulement au Royaume-Uni.

Cette proposition, qui intervient en pleine période du chamboulement du marché du permis de conduire, semble diviser l’opinion publique. Certains spécialistes préconisent de mettre en place un “couvre feu” pour les 17 ans, leur interdisant de conduire la nuit. Mais bonjour la galère pour appliquer ça dans la réalité, où les contrôles de police restent rare sur la route.

Bref, nous sommes encore loin d’une révolution, mais on sent le vent tourner. A quand le permis de conduire dès 16 ans, avec trois minutes de conduite au volant de sa propre auto dans un quartier désert comme aux Etats-Unis ? Sûrement pas pour demain. Et heureusement, vu comme les Américains conduisent !

Notez qu’en Belgique, l’age legale pour le permis à Bruxelles ou ailleurs dans le pays est de 17 ans pour le passage de l’examen théorique (ou plus précisément 16 ans et 9 mois), avant de passer le permis pratique dès ses 18 ans. Pour l’obtenir, il faut obligatoirement avoir au moins 41 points sur 50. Une faute coûte 1 point, mais une faute grave coûte 5 points. Vous l’aurez deviné, il ne faut donc pas faire 2 fautes graves.

Des formations en amont permettent également de faire un premier tour d’horizon des connaissances nécessaires à la réussite de l’examen théorique. Durée de cette formation : 12 heures de cours, réparties sur plusieurs soirées. Petite différence avec la France, le candidat peut avoir l’opportunité de passer son permis de conduire en candidat libre. Une alternative économique qui connaît son petit succès puisque 50% des examens pratiques en Belgique se font en filière libre.

Enfin, inutile de rappeler aux jeunes qu’il est dangereux de boire et de prendre de volant dans la foulée. En Belgique, le taux maximal d’alcoolémie autorisé au volant est de 0.5g/L de sang soit 0.22mg d’alcool par litre d’air expiré. Les barèmes en détail :

  • 0.22-0.34mg 170 EUR + 3h interdiction de conduire
  • 0.35mg-0.43mg 400 EUR + 6h interdiction de conduire
  • 0.44mg-0.49mg 550 EUR + 6h interdiction de conduire
  • 0.50mg-0.64mg 1200 EUR + 6h interdiction de conduire
  • >0.65mg  1200 EUR + retrait immédiat du permis pour minimum 15 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.