DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Le Fiat Multipla est plus vieux que vous ne l’imaginez

Par Julien - 13 mai 2020
Fiat 600 Multipla

N’allez pas croire que le fameux Fiat Multipla est une affaire récente, tout juste dans sa vingtaine. Le Multipla, c’est une histoire vieille comme le monde chez Fiat, et les plus anciens s’en souviennent peut-être.

Qu’ont en commun le Citroën Type H, le Volkswagen Combi et le Fiat Multipla ? Ils sont les précurseurs des petits vans, du monospace et du véhicule familial ! Vous allez nous dire, qu’est-ce que fait le Multipla là dedans, un véhicule qui date de la fin des années 90. En réalité, vous vous fourvoyez puisque le Multipla est beaucoup plus vieux. Il a même l’âge de vos parents/grands-parents.

Multipla sur base de 600

Fiat 600 Multipla

Au début des années cinquante, l’Italie est toujours en train de se remettre des dégâts du fascisme et de la Seconde guerre mondiale, et les Italiens ont besoin d’automobiles peu chères, faciles à vivre, peu coûteuses à rouler et entretenir. La 600, petite berline trois portes produites en parallèle de la 500, est un énorme carton. Les délais de livraison dépassent les 12 mois pour Fiat qui est complètement dépassé par la réussite commerciale de cette auto qui, en plus, s’exporte très bien à travers le monde.

Fiat 600 Multipla

Non content de sa petite grenouille, développée par Dante Giacosa (le “père” de la 500 originale), Fiat décide d’en produire un dérivé étonnant. C’est au milieu des années que la conception d’une variante à six places de la 600 voit le jour : le premier Multipla est né !

Trois places de front

Ce qui fait la particularité du Multipla moderne était déjà une caractéristique de la 600 Multipla : cette fameuse banquette trois places de front. En réalité, la 600 Multipla pouvait embarquer six personnes. Imaginez un peu autant de monde dans 3,21 mètres de long et 1,38 mètres de large. Sachez que c’est plus petit qu’une Volkswagen Up! actuelle.

Fiat 600 Multipla

Autant dire qu’il ne fallait pas être trop grand/gros pour rentrer là dedans, et il ne fallait pas non plus compter sur des performances folles : le bicylindres de la 600 arrivait tout juste à tracter les occupants à 90 km/h. Mais nous sommes en 1957…

Fiat a bien tenté l’aventure américaine dans un marché alors en boom avec les premiers modèles familiaux (vans, breaks), mais ce fut un échec : la 600 Multipla ne s’est vendue qu’à quelques centaines d’exemplaires aux Etats-Unis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.