DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Le classement des meilleures villes françaises pour l’automobiliste

Par Downshift - 15 novembre 2019
Automobiliste villes

Dans quelle grande ville française doit-on aller pour ne pas sentir la haine générale vis à vis des automobilistes et le matraquage financier ? La réponse avec une étude de Mister Auto, qui place le Canada à la tête du classement mondial.

Coûts (stationnement, prix du carburant), état des routes, embouteillages, ancienneté des voitures, qualité de l’air, taxe annuelle de voirie ou encore mortalité routière, autant de critères qui ont été pris en compte par Mister Auto dans une grande étude sur le championnat du monde des meilleures et des pires villes pour les automobilistes.

Canada, Europe du Nord, Allemagne

Globalement, on note que les villes d’Amérique du Nord et particulièrement du Canada sont bien placées, tout comme celles d’Europe du Nord. Mais où est la France ? Il faut descendre à 33e place pour trouver Toulouse, qui est la première ville française.

Un paquet de villes allemandes tiennent le haut du classement, signe que les autorités d’outre-Rhin ont toujours une grande considération pour l’automobile et ne les ont pas (encore) chassées des centres urbains, où elles parviennent à cohabiter plutôt correctement avec les autres usagers de la route et les piétons.

Tout n’est pas parfait, mais c’est toujours mieux que Nice, mais surtout Lyon, Marseille, Bordeaux ou Paris, qui est une des pires villes françaises. La capitale se retrouve à la 72e place dans ce Top 100.

Se passer de la voiture, oui mais…

Sachez que chaque année, un Parisien perd en moyenne 150 heures dans les embouteillages. Enorme… Selon TomTom, la ville la plus embouteillée de France reste Marseille, devant Paris. Sauf que la capitale a un réseau de transports en commun que n’a pas Marseille. Globalement, bon nombre de citadins ont choisi de réduire (voire oublier) la voiture pour passer au métro, qui se retrouve aujourd’hui surchargé.

Alors comment faire ? Il faudrait peut-être, déjà, décentraliser les activités de Paris pour le cas français, et favoriser le télétravail. Mais les entreprises aiment encore beaucoup trop avoir leurs bureaux en plein Paris. Tu comprends, ça “fait bien”…

Du coup, les automobilistes galèrent, les autres aussi, et on n’avance plus. Il faudrait alors déménager à Calgary pour retrouver une vie agréable derrière le volant, selon Mister Auto.

La punchline Downshift

Ville et automobile sont deux antinomies. Et pourtant, Paris est la ville de France où il s’immatricule le plus de SUV. Donc soit le Parisien est réellement idiot, soit il aime le défi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.