DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Le carrossier de l’extrême remet des épaves sur la route

Par Julien - 28 décembre 2018
Carrossier Arthur Tussik

Vous connaissez peut-être Arthur Tussik. Ou, au moins, vous avez déjà probablement vu passer une de ses vidéos sur Youtube. L’homme répare à peu près toutes les épaves, et parfois, ça ferait presque peur.

Lorsqu’un accident arrive, il se peut que les voitures endommagées finissent en “RSV”, ou “réparation supérieure à la valeur”. Dans ce cas, l’auto est envoyée à la casse et ne serait jamais remise en circulation. Mais parfois, elles peuvent finir à l’étranger entre les mains de carrossiers experts, comme Arthur Tussik.

Ce Lituanien récupère des épaves qui n’intéresseraient pas grand monde en France, la faute à un coût de réparation bien trop élevé. Heureusement, en Lituanie, la réparation est bien moins chère et vaut le coup, même sur des autos littéralement pulvérisées. Voici d’ailleurs un bel exemple :

Comme vous pouvez le constater, l’homme sait tout faire, et touche à tout. Un peu trop, d’ailleurs, puisqu’il lui est déjà arrivé de découper entièrement une BMW Série 7 pour la ressouder correctement. Du châssis au pavillon ! Autant dire qu’il faut avoir sacrément confiance dans les compétences du gars pour racheter l’auto. Mais si jamais vous tombez sur une annonce alléchante d’un véhicule allemand ou d’import, méfiance : il pourrait avoir été salement accidenté et réparé. Et même si c’est très bien fait, il y a toujours le risque que l’auto finisse à nouveau en PLS en cas de choc. Du coup, les trucs du genre : “vends 750i F01, 35 000 km, excellent état général, 9000 €“, méfiez-vous…

Bon, en attendant, si, comme moi, vous êtes aussi bon carrossier que Gilbert Montagné, les vidéos valent quand même le coup d’oeil, juste pour le travail énormissime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.