DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

L’Arabie Saoudite fait le pire flop de l’histoire en Bourse avec Tesla

Par Julien - 6 février 2020
Tesla Arabie Saoudite

En décembre dernier, le royaume d’Arabie Saoudite a revendu la quasi totalité de ses parts dans Tesla. Malheureusement pour eux, l’action Tesla a par la suite explosé, si bien qu’ils ont perdu des centaines de millions d’euros. Oups.

Tout le monde connaît le haut niveau d’instabilité de l’action Tesla, qui peut exploser du jour au lendemain, parfois sans vraie explication réelle. Et c’est ce qui s’est passé ces derniers temps, avec une action ayant frôlé les 1000 dollars (!), avant de retomber brusquement. A l’heure où nous écrivons ces lignes, elle est de 769 dollars.

L’Arabie Saoudite fait le flop de l’histoire

En 2018, l’Arabie Saoudite, via son fond d’investissement royal, rachète 5 % de Tesla à coups de milliards de dollars. En fin d’année dernière, le FIP (Fonds d’investissement public) saoudien revend la quasi totalité de ses actions fin décembre. A l’origine, l’Arabie Saoudite possédait 8 millions d’actions, et elle n’en possède aujourd’hui plus “que” 39 000.

Le problème, c’est que l’Arabie Saoudite a revendu au pire moment : lorsque la cote de l’action commençait à monter, entre 200 et 300 dollars. Si le Royaume avait attendu un peu plus, le gain aurait été énorme pour ce pays qui souhaite se diversifier dans ses investissements, face à la chute des gains dans le pétrole. Mais là, la parte est estimée en milliards de dollars pour avoir été trop hâtif à la revente.

Les experts expliquent que l’explosion de la valeur de l’action de Tesla s’explique par le fait que les gens qui parient à la baisse rapide d’une action avait revendu “trop tôt” leurs actions. Devant l’actualité favorable de Tesla, ils se sont rendus compte de leur erreur et ont racheté immédiatement leurs actions. “Le cas de Tesla est également ce que l’on appelle un ‘corner’, c’est-à-dire lorsque les shorts (terme utilisé pour désigner ces personnes pariant à la baisse), forcés de se racheter, engendrent une explosion des cours“, a commenté un expert cité par Capital.

La punchline Downshift

Si vous voulez des conseils pour boursicoter, évitez les Saoudiens hein…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.