DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La (très) bonne affaire du moment : la Fiat 124 Spider

Par Julien - 4 décembre 2019
Fiat 124 arrêt

Fiat va stopper la production de la 124 Spider, après trois années de commercialisation. La mise à jour de la mécanique pour les normes environnementales est trop coûteuse et l’auto reste de toute façon sur un marché de niche. Mais il y a de sacrées affaire à réaliser sur les stocks restants. On vous dit tout.

Mazda a toujours produit la MX-5 depuis ses débuts, mais Fiat a mis en pause un grand nombre d’années la 124 Spider. La firme italienne a profité de l’expertise de Mazda en 2015 pour repartir sur un projet de 124 Spider, qui est produit à Hiroshima, aux côtés de la MX-5. Malheureusement, la production comporte des contraintes, comme le fait que Fiat doive exporter le moteur au Japon (le MultiAir 1.4 est assemblé en Italie) pour qu’ils soit intégré dans la 124, avant qu’elle ne soit exportée en Europe. Logistique complexe, donc.

Rajoutez à cela la problématique de la mise à jour du moteur pour les nouvelles normes environnementales, et vous avez un résultat tout sauf surprenant : l’arrêt de la production de la 124 Spider, confirmée par nos confrères italiens.

Des stocks à écouler, d’énormes affaires

Les bonnes affaires étaient déjà nombreuses dans les concessions Fiat sur les 124, mais l’arrêt de la production et le besoin urgent de vendre les stocks restants par les distributeurs conduisent à des remises énormes.

Un média italien parle par exemple de plus de 10 000 € de remise sur une 124 Spider Lusso (aevc le joli cuir “Tabac”) en boîte manuelle, en véhicule “0 km”. En clair, une voiture déjà immatriculée, neuve, où il n’y a pas de malus à payer, et qui peut partir à moins de… 20 000 €. On s’approche des prix d’une Dacia neuve bien équipée.

Evidemment, la 124 Spider n’est pas une voiture de tous les jours, mais pour un célibataire qui cherche une voiture sympathique, bien construite, amusante et qui n’attirera pas la foudre des jaloux et des rayures de carrosserie, c’est une belle opportunité.

Pour les Abarth, les choses sont différentes. Elles sont nettement plus chères en occasion récente, la faute à un prix catalogue élevé et à une diffusion moins grande. Mais là encore, surveillez bien les annonces, aller chiner dans les concessions du groupe Fiat, vous pourriez tomber sur la perle rare…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.