DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La Toyota GR Super Sport profite des 24 Heures du Mans pour se dévoiler

Par François - 21 septembre 2020
Toyota GR Super Sport (2021) aux 24 heurs du Mans

C’est dans les valises depuis 2017. Alors que la Toyota Supra reste la star de la gamme sportive GR, la firme nipponne a rappelé que toutes les années passées à développer son prototype Le Mans servaient deux but précis : perfectionner sa technologie hybride et produire une nouvelle hypercar. Ce weekend, en marge de la 88ème édition des 24 heures du Mans 2020, Toyota a dévoilé la GR Super Sport.

D’abord présenté sous forme de concept en 2017, le constructeur japonais vient de confirmer officiellement sa commercialisation. Toyota avait déjà partagé ses intentions de participer à la future catégorie hypercar (ou LMH), ce qui signifie qu’ils devront produire au moins 20 exemplaires de série (homologués pour la route) de la GR Super Sport pour respecter les exigences du règlement FIA du WEC.

Toyota GR Super Sport (2021)

Le développement de la Toyota GR Super Sport est déjà en cours, et a été présenté ce weekend sous la forme d’un cabriolet, piloté par Alex Wurz (ancien pilote de Toyota Gazoo Racing). Bien que Toyota n’ait pas indiqué de date de commercialisation, il est probable que la GR Super Sport devra être prête pour 2021. Peu d’informations liées à sa fiche technique ont été communiquées, mais on sait déjà que Toyota gardera la technologie développée sous le capot de l’actuelle TS050 HYBRID, soit un V6 (2.4L) bi-turbo avoisinant les 1000 chevaux. Aujourd’hui, on parle ainsi d’un 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et le cap des 200 km/h atteint sous les 7 secondes.

Toyota GR Super Sport (2021)

“Ce fut un honneur de piloter cette version de développement de la GR Super Sport pour la première fois en public, et surtout sur un circuit comme Le Mans qui est si étroitement lié à cette voiture. La GR Super Sport est née au Mans, c’était donc comme un retour aux sources. C’était la première fois que je pilotais la voiture, donc un tour de démonstration ne me permet pas de repousser les limites mais je pouvais déjà sentir que la GR Super Sport a le potentiel pour des performances incroyables. J’ai pu ressentir les similitudes entre le GR Super Sport et la TS050 HYBRID en termes de performances, en particulier les quatre roues motrices et le système hybride. Mais les ingénieurs me disent que ce n’était qu’un petit avant-goût des véritables performances de la GR Super Sport, donc je suis super excité de la conduire à nouveau”, a déclaré Alex Wurz.

Avec Toyota, Aston Martin, Toyota et Peugeot déjà confirmés, la future catégorie reine des 24 heures du Mans promet d’être très disputée. Nous ne sommes même pas à l’abri que McLaren, Lamborghini et Koenigsegg se mêle à la compétition. Bien que ces derniers aient indiqué leur intérêt pour cette course, rien n’a encore été confirmé les concernant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.