DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La réparation de carrosserie à domicile, c’est possible

Par Audric - 25 février 2020
Réparation carrosserie domicile

Cela existe depuis des années, mais vous ne le saviez peut-être pas : il est possible d’avoir une réparation à domicile de sa carrosserie, comme pour n’importe quel autre service. Mais cela a évidemment des limites.

A la lecture d’un article des mes confrères du très bon Journalauto.com, j’ai réalisé à quel point ce genre de service à domicile était inconnu de la plupart des automobilistes. Pourtant, ce genre de prestation existe depuis des années. 10 ans, au moins, en fait. Et si vous ne connaissez pas, voilà, dans les grandes lignes, comment se passe la réparation.

Comment ça marche ?

1/ Le devis : vous entrez en contact avec l’une des sociétés spécialisées en la matière (Carméléon, Dentmaster, X’Trem Color…) afin de réaliser un devis en ligne. En général, on vous demandera de faire des photos de bonne qualité et de décrire les réparation à effectuer : petits coups, erafflures, jantes âbimées, rayures… Il faut tout de même savoir que la carrosserie à domicile à ses limites : pas question de faire une peinture complète (il faudrait une cabine pour ça), ni d’effectuer de gros travaux qui prendrait plus de la journée.

2/ Le déplacement : il faut régler le montant forfaitaire du déplacement du technicien à votre domicile. Par la suite, il effectue ses travaux, et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les tarifs sont globalement similaires à ceux pratiqués en carrosserie.

3/ Les réparations : il y a une chose importante à savoir si vous souhaitez faire appel à ces professionnels. En effet, votre véhicule doit être accessible (pas dans une zone difficile d’accès), avec un dégagement suffisant autour pour que le technicien puisse utiliser son matériel. Souvent, les professionnels vous demanderont des distances minimales de dégagement autour de votre auto. Le véhicule du carrossier dispose d’un mini atelier pour préparer la teinte exacte en fonction de votre véhicule. Le technicien monte par la suite une mini tente pour effectuer les travaux les plus importants.

4/ Les intérieurs, aussi ! Eh oui, les techniciens peuvent également effectuer des réparations sur les intérieurs des véhicules : griffures, changement de garnitures, réfection de pièces… C’est toujours bon à savoir.

Pratique

L’avantage d’avoir le technicien qui travaille à domicile, c’est que vous pouvez suivre ses travaux. Il n’est pas rare d’avoir des remises de véhicules clients avec des maladresses de carrossiers qui ne se voient que trop tard. Là, vous verrez si le carrossier casse malencontreusement des clips de maintien en plastique, ou abîme de la tôle. Et puis lors de la fin des travaux, vous aurez tout le loisir de bien faire le tour du véhicule pour constater de la qualité du travail.

C’est un bon moyen de se rassurer, notamment lorsqu’il s’agit de pièces bien visibles. Attention toutefois, nous vous donnons un super conseil : si vous le pouvez, faites une demande de travaux plutôt pendant l’été. Tout simplement parce qu’une fois que le technicien a fini de travailler, en fin de journée, il fait encore bien jour, et vous verrez mieux les défauts et les ratés. En plein hiver, de nuit, c’est nettement plus compliqué…

Les inconvénients ?

Les techniciens montent une sorte de « tente » qui recrée, en quelque sorte, la traditionnelle cabine de peinture. Le problème, c’est que ce n’est probablement pas aussi efficace qu’une vraie cabine à aspiration de particules. Et déjà que certaines teintes sont complexes à atteindre et maintenir proprement dans une cabine professionnelle, on imagine que le résultat ne sera que forcément moins bon sur un « campement de fortune » en extérieur.

Les réparations sont donc peut-être à réserver à tous petits accrocs sans gravité, et/ou avec des couleurs peu complexes et sans risques. Pour des peintures de pièces entière (portière, etc), vous devriez certainement vous tourner vers un carrossier reconnu. Et pour ça, malheureusement, il n’y a que le bouche à oreille…

Le faire soi-même ?

Mais comment appliquer du mastic polyester sur sa carrosserie ? Avant toutes opérations, vérification du matériel ! Assurez-vous d’avoir du papier de verre, des gants de protection, un tube de mastic, une spatule et un enduit de finition. Attention : si vous souhaitez corriger vous-même des chocs ou des creux sur votre carrosserie, prenez le soin de suivre notre guide étape par étape afin d’appliquer correctement votre mastic.

Plusieurs étapes sont nécessaires :

  • Étape 1 : À l’aide de papier de verre, l’objectif est de poncer la zone de la carrosserie où vous souhaitez appliquer le mastic.
  • Étape 2 : Mélangez le mastic au sein d’un contenant pour le rendre homogène puis dans un temps 2 rajoutez du durcisseur. Il est normalement toujours fourni lorsque vous achetez n’importe quel pot de mastic. De nouveau, il faudra mélanger l’ensemble pendant plusieurs minutes. Ensuite, vous pouvez commencer à appliquer le mastic sur la carrosserie de votre voiture.
  • Étape 3 : Faire les finitions. Commencez par laissez sécher pendant une vingtaine de minutes puis égalisez votre mastic avec du papier de verre. Retirer la poussière et déposer l’enduit de finition sur le mastic. Il faudra attendre à minima 60 minutes que celui-ci sèche avant de poncer à nouveau puis d’appliquer la peinture.

En terme de prix, vous ne devriez pas vous ruiner. Le mastic de carrosserie n’est pas un produit très cher. Son prix va varier principalement en fonction du type de mastic et de la marque. En moyenne, il faut compter entre 8 et 40 euros le kilo de mastic vendu avec son durcisseur. Cependant, si vous passez par un garagiste pour refaire votre carrosserie dans le cas où elle est très endommagée, il faudra bien évidemment rajouter le coût du temps de travail de la main d’œuvre sur votre voiture.

Notez que si vous utilisez du mastic en carrosserie, vous aurez le choix entre 6 types différents selon l’utilisation que vous souhaitez en faire. Cela aussi impact le prix. En résumé, vous avez :

  • Le mastic polyester universel : bonne résistance à la compression et adhère très bien sur la tôle d’acier
  • Le mastic aluminium : enrichi en poudre de pigments d’aluminium (pour les déformations importantes de carrosserie)
  • Le mastic plastique : bonne élasticité et grande flexibilité (absorber bien les impacts sur la carrosserie)
  • Le mastic d’étain : pour les remplissages profonds
  • Le mastic fibre de carbone : rapidité d’utilisation (pour les creux assez imposants)
  • Le mastic fibre de verre : chargé en fibre de verre (assez compact = fort pouvoir de remplissage)

1 Commentaire

  1. Pierre dit :

    Bonjour,
    En dehors de Carméléon = Dentmaster et X’Trem Color connaissez vous d’autres marques/entreprises qui propose l’intervention à domicile ? Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.